VivaTech Paris 2023 : les ministres Amadou Coulibaly et Mamadou Touré conduisent la délégation ivoirienne





vivatech-paris-2023-les-ministres-amadou-coulibaly-et-mamadou-toure-conduisent-la-delegation-ivoirienne

les ministres Amadou Coulibaly et Mamadou Touré conduisent la délégation ivoirienne au Vivatech Paris 2023



Le ministre de la Communication et de l’Economie numérique, porte-parole du gouvernement, Amadou Coulibaly, et son collègue le ministre de la Promotion de la jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, Mamadou Touré, conduisent une délégation de haut niveau à la 7ème édition du Salon international VivaTech qui se tiendra à Paris du 14 au 17 juin 2023.

Ils y seront avec une dizaine de jeunes entrepreneurs, startupers, innovateurs et incubateurs, acteurs majeurs du secteur de l’économie numérique.  

Pour sa première participation officielle, la Côte d’Ivoire entend mettre en lumière son écosystème numérique à travers des Startup innovantes et mobiliser des fonds pour le financement des projets portés aussi bien par l’Etat que le secteur privé. Cet engagement de l’État aux côtés des startups numériques ivoiriennes s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’année de la jeunesse décrétée par le chef de l’État. 

Les détails de la participation ivoirienne au Salon VivaTech Paris 2023 ainsi que le Programme d’accompagnement des startups (PADS) ont été présentés à la presse le jeudi 1er juin dernier au cours d’une conférence co-animée par les deux ministres. 

« La délégation ivoirienne tiendra un stand au pavillon Africatech avec des Pitchs, des Startups ivoiriennes, des rencontres B2B, et une prise de parole pour présenter l’écosystème numérique ivoirien aux partenaires et investisseurs internationaux », selon un communiqué rendu public par le ministère de la Communication.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Commerce : les sites de la construction des marchés de gros d’Abidjan, d’Abengourou et de Daloa affectés à la déclaration d’utilité publique

Après l'invalidation de sa candidature : " La Côte d'Ivoire continue de plonger dans la crise" (Mabri Toikeusse)