Le corps préfectoral invité à œuvrer pour la promotion des programmes en faveur de l’insertion professionnelle des jeunes





le-corps-prefectoral-invite-a-oeuvrer-pour-la-promotion-des-programmes-en-faveur-de-linsertion-professionnelle-des-jeunes


Le corps préfectoral a été invité, jeudi 15 juin 2023, à Abidjan, à contribuer à la promotion des dispositifs gouvernementaux pour l’insertion professionnelle des jeunes, en phase avec l’année de la jeunesse édictée par le chef de l’Etat.

L’appel a été lancé par le ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique, Mamadou Touré et son homologue de l’Intérieur et de la Sécurité, le Général de corps d’armée Diomandé Vagondo.

Les sous-préfets de régions et de départements et aux agents du corps préfectoral sont réunis au palais de la culture de Côte d’Ivoire, à l’occasion d’un atelier de présentation des programmes du ministère de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique.

Cet atelier vise à trouver avec l’appui du corps préfectoral « les mécanismes appropriés pour un meilleur suivi des initiatives en faveur des jeunes sur l’ensemble du territoire », a déclaré le ministre Mamadou Touré.

Aussi, « l’implication des sous-préfets est-elle essentielle en termes de remontée d’information. Ce corps est en contact direct avec les populations. Nous pourrons avoir par leurs contributions, un retour d’expérience, afin d’améliorer les dispositifs à mettre en œuvre », a soutenu M. Touré.

Collaborer avec le comité de suivi préfectoral, a-t-il indiqué, permettra de n’épargner aucun jeune des zones rurales et urbaines, dans la mise en œuvre du programme jeunesse du gouvernement qui prévoit impacter 1,5 million de jeunes en trois ans dont 500 000 jeunes en 2023.

Pour le ministre de l’Intérieur, l’insertion professionnelle réussie de la jeunesse ivoirienne doit être un sujet constant d’intérêt pour tous tant les enjeux qu’elle sous-tend sont importants et nombreux.

En effet,  l’insertion professionnelle réussie de la jeunesse cible permettra d’égoutter la pauvreté hors des régions, des communes, des villages, et des familles. Cette pauvreté, a-t-il ajouté, favorise « l’injustice sociale, et donne accès au terrorisme ».

Le Général de corps d’armée Diomandé Vagondo a pour ce faire, appelé à « l’engagement de tous, et singulièrement du corps préfectoral pour la réussite des programmes d’insertion professionnelles présentés ce jour ».

Ainsi, les différents programmes du ministère de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du Service civique seront présentés au corps préfectoral, à travers l’Agence emploi jeunes, le Bureau de coordination des programmes, l’Office du service civique national, et le programme jeunes du gouvernement, qui seront suivis d’échanges.

Le ministre Diomandé a, pour finir, félicité les sous-préfets pour « la qualité du travail » qu’ils réalisent au quotidien dans leurs circonscriptions respectives sous l’autorité des préfets assistés des secrétaires généraux de préfectures ».

(AIP)

 

En lecture en ce moment

La piscine Dominique Ouattara de Bingerville ouvre ses portes le 31 mai prochain

RHDP : Alpha Yaya Touré fait des révélations sur Cris Yapi, Guillaume Soro cité (vidéo)