Le vice-président de la République a échangé avec le Champion du monde de Taekwondo, Cissé Cheick Sallah





le-vice-president-de-la-republique-a-echange-avec-le-champion-du-monde-de-taekwondo-cisse-cheick-sallah


Le vice-président de la République, Tiémoko Meyliet Koné, a échangé ce jeudi 23 juin 2023, au Palais de la Présidence de la République, avec le Champion du monde de Taekwondo, Cissé Cheick Sallah, venu lui présenter sa nouvelle Médaille d’Or brillamment obtenue récemment à Bakou, en Azerbaïdjan, lors du Championnat du monde de la discipline.

Le vice-président de la République a, au nom du chef de l’Etat, Alassane Ouattara, chaleureusement félicité le Champion du monde de Taekwondo et lui a exprimé toute sa fierté pour cette nouvelle prouesse qu’il vient de réaliser et qui rejailli sur la Côte d’Ivoire. Il lui a demandé de continuer de glaner d’autres lauriers pour le bonheur et le prestige de notre pays, et a, par la même occasion, invité chaque ivoirienne et ivoirien à s’élever et à exceller également dans son domaine d’activité ou de compétence.

Quant à Cissé Cheick Sallah, il a exprimé toute sa joie et sa fierté d’avoir représenté dignement le pays et porté haut le drapeau national. Il s’est dit honoré d’avoir été reçu par le vice-président de la République, et de bénéficier des encouragements de la part des plus hautes autorités du pays, surtout au cours de cette année décrétée : « Année de la jeunesse » par le président de la République.

Pour terminer, le Champion du monde de Taekwondo a indiqué que cette Médaille d’Or obtenue à Bakou est la réalisation d’un rêve longtemps caressé, car le Championnat du monde de Taekwondo est le seul titre qui manquait à son palmarès. Il a également exhorté toute la jeunesse ivoirienne à rêver comme lui pour atteindre ses objectifs.

Notons que M. Cissé Cheick Sallah avait déjà décroché la Médaille d’Or aux Jeux Olympiques, de Rio, au Brésil, en 2016.

Source : Présidence

En lecture en ce moment

Le Trésor public sensibilise sur la bancarisation à Toumodi

Portrait : Jacob Desvarieux, le pilier de Kassav' et monstre sacré du zouk