Revue de presse : quand la fièvre des élections fait grelotter tous les partis





revue-de-presse-quand-la-fievre-des-elections-fait-grelotter-tous-les-partis


Les élections couplées régionales et municipales sont prévues pour le 2 septembre 2023. Déjà, dans tous les QG, l’on mobilise et affûte ses armes pour ne perdre aucun électeur. Cette année, comme la campagne électorale en elle-même ne dure qu’une semaine, les candidats sélectionnés par les différents partis politiques ont commencé à faire parler d’eux depuis quelques semaines. Plus les jours avancent, plus la fièvre monte dans tous les camps. Et l’actualité bout au rythme de ces activités. Les Une des journaux de ce lundi traduisent cet esprit.

C’est Le Bélier qui ouvre le bal en titrant : « Le PDCI en force sur le terrain ». L’Inter ajoute : « PDCI RDA, des assurances données à Bédié » là où L’Héritage fait un clin d’oeil à « Netro René, le Baobab du PDCI RDA dans la Nawa ». Le Nouveau Réveil, quant à lui, mentionne : « Le PDCI RDA à l’assaut du terrain avec ses candidats ».

Au PPA-CI, l’affaire de la radiation de son leader Laurent Gbagbo de la liste électorale continue d’alimenter les débats. Le Quotidien d’Abidjan titre à cet effet : « Des solutions pour une sortie de crise proposées ». Pendant ce temps, comme le note La Voie Originale, « des associations de femmes s’engagent derrière Michel Gbagbo » pour les municipales dans la commune de Yopougon. A Treichville, « La team Kpan Noël investit les 48 quartiers de la commune » et à Marcory, plus de 200 femmes soutiennent Dagniny Doukouré Toussaint », note le même journal.

Le Fpi ne se laisse pas faire dans ce combat. Ses candidats sont également à pied d’œuvre dans plusieurs communes. C’est le cas de « Marc Aka Bony, candidat du FPI à Bongouanou », présenté par Notre Voie.

Le RHDP, parti au pouvoir, n’est évidemment pas en reste dans cette course. Ses candidats sont aussi présents sur le terrain pour rallier les électeurs à leur cause. Sur le sujet, Le Matin annonce que « des proches d’Aby Raoul rejoignent Tchagba » à Marcory. Dans le Lôh Djiboua où il est engagé pour les régionales, « Amédé Kouakou écume 13 localités en une journée », informe Le Rassemblement. Et dans le Haut Sassandra, « les populations s’engagent pour Mamadou Touré », également au titre des régionales 2023.

Mais tous ces candidats doivent faire attention car, selon Le Sursaut, ils pourraient être surpris négativement à la dernière minute par la loi sur le quota des femmes. « Voici ce qui va éliminer de nombreux candidats », titre le quotidien.

Le quotidien gouvernemental Fraternité Matin fait son apparition à la Une de pressecotedivoire.ci avec une interview de la présidente du Mouvement des générations capables (MGC). « Simone Gbagbo à cœur ouvert », écrit-il.

Soir Info de ce lundi fait cas d’un drame survenu à Cocody lors d’un accouchement à domicile. « Il tente d’aider sa femme en sectionnant le cordon ombilical et la tue », informe le journal. Ah! le pauvre. Il voulait tant sauver sa famille!

A la semaine prochaine !

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

"Affaire l’acquittement de Gbagbo et Blé Goudé consacre l’impunité", le Cabinet de Blé Goudé juge inacceptable les propos de la FIDH

Côte d’Ivoire /Religion : L’église catholique a un nouveau nonce apostolique