A quelques jours du coup d’envoi de la Cam tchin-tchinn, chaude empoignade entre Jonathan Morrison et la Fédération de petits poteaux





a-quelques-jours-du-coup-denvoi-de-la-cam-tchin-tchinn-chaude-empoignade-entre-jonathan-morrison-et-la-federation-de-petits-poteaux


A quelques jours du coup d'envoi de la deuxième édition du tournoi Cam Tchin-Tchinn, une chaude empoignade entre le promoteur dudit tournoi, Jonathan Morrison et Me Inza Fofana, président de la Fédération ivoirienne de football petits poteaux enflamme la toile.

Partenaires lors de la première édition, les relations entre les deux hommes ne sont plus vraiment au beau fixe.  C'est en tout cas, ce que l'on peut retenir de la grosse tension intervenue entre les deux partenaires et qui fait présentement l'actualité sur les réseaux sociaux. 

Tout est parti, en effet, d'un courrier signé du président de la FIFPP, adressé à la Conférence nationale des présidents de fédérations sportives de Côte d'Ivoire (Conafesci) et ayant pour objet : rejet d'autorisation d'organisation du Cam Tchin-Tchinn 2023.

Selon le courrier, la FIFPP qui dit détenir le droit d'organiser les compétitions de football petits poteaux en Côte d'ivoire a fait savoir que le jeune entrepreneur n'aurait pas respecté certaines conditions qui lui ont été imposées. D’où le refus de voir ce tournoi se tenir cette année.

De son côté, Jonathan Morrison a publié une série de messages sur sa page à travers lesquels il s'est farouchement attaqué aux responsables de ladite Fédération. Des messages assez accusateurs qu’il a supprimés quelques minutes après.

Gael ZOZORO

Partarger cet article

En lecture en ce moment

En prélude à la rentrée politique de l’UJ-RHDP du Tchologo, une délégation chez le ministre Adjoumani

Réseau des structures de gestion électorales en Afrique de l’Ouest : Ibrahime Coulibaly-Kuibiert en mission d’évaluation en Sierra Leone