Après la finale de Miss Côte d’Ivoire 2023 : Lisa Konan reçoit le soutien des internautes





apres-la-finale-de-miss-cote-divoire-2023-lisa-konan-recoit-le-soutien-des-internautes

Lisa Konan, finaliste du concours Miss Côte d'Ivoire 2023



Lisa Konan, miss Côte d’Ivoire Poro et finaliste du concours Miss Côte d’Ivoire 2023, a été l’objet de raillerie, en raison d’un handicap constaté lors de la finale dudit concours qui a eu lieu ce samedi 1er juillet 2023, au Palais des congrès de Sofitel Hôtel Ivoire à Cocody.

Juste après le concours, des voix sont montées pour saluer le courage de cette jeune fille qui, malgré la difficulté d’articulation, a pu arriver jusqu’à ce niveau de ce concours. Des publications sur les réseaux sociaux sont allées dans tous les sens. Certaines personnes ont dit qu’elle souffrait d’autisme quand d’autres ont plutôt parlé de retard de langage. Dans tous les cas, la majorité des publications a dénoncé le fait que les membres du jury n’aient pas tenu compte de cela pour « donner une leçon au monde », en la positionnant au moins dans le trio final.

« La grande gagnante de cette édition c’est elle  », a écrit Mme Lucienne Edoua N’Dri sur Facebook. Un autre internaute a publié : «Cette fille méritait soit la couronne soit la place de première dauphine. Pas pour son handicap mais parce qu'elle a ce côté qu'une Miss devrait avoir ».

« Je viens pour vous faire mon témoignage. A l’âge de 5 ans, je ne parlais pas. Par l’aide de papa et maman, je disais les premiers mots d’enfant A, O, I. Après mes 5 ans, grâce à Dieu, je suis partie à l’école. Au collège, j’avais des difficultés. Mes amis se moquaient de moi, je partais pleurer dans les bras de maman en lui demandant pourquoi moi », a révélé Lisa Konan dimanche 2 juillet, dans une vidéo publiée sur sa page Facebook.

Elle en a profité pour remercier toutes les personnes qui l’ont soutenue dans cette élection et annoncé la mise en place d’un projet d’aide aux enfants en difficulté, orphelins et atteints de retard et d’autisme.

Sonia FETE ( Stg)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Le président Ouattara invite le FMI et la Banque Mondiale à augmenter le volume des financements aux pays africains

Contrôle des véhicules en circulation : des douaniers formés à la maîtrise du processus