Sénégal : Macky Sall renonce finalement à se présenter à la présidentielle de 2024





senegal-macky-sall-renonce-finalement-a-se-presenter-a-la-presidentielle-de-2024


Le chef de l’Etat sénégalais a annoncé ce lundi 3 juillet qu’il ne briguera pas un troisième mandat, après des mois de tensions avec l’opposition autour d’une éventuelle candidature.

Fin de suspense au Sénégal : Macky Sall renonce à se présenter à l’élection présidentielle de 2024 et à briguer un troisième mandat controversé à la tête du pays. Le chef de l’Etat en a fait l’annonce lors d’un discours ce lundi 3 juillet au soir, en direct sur la télévision publique RTS. «Ma décision, longuement et mûrement réfléchie, est de ne pas être candidat. Et cela, même si la Constitution m’en donne le droit», a-t-il déclaré.

Alors que son principal opposant, Ousmane Sonko, avait appelé à manifester quoi qu’il arrive dans les rues du pays, cette décision pourrait apaiser la situation, alors que le climat était extrêmement tendu ses dernières semaines.

Depuis des mois, le chef de l’Etat entretenait le flou sur sa candidature, laissant les Sénégalais spéculer dans l’attente de la parole présidentielle. Flou d’autant plus paradoxal qu’il avait été élu, en 2012, après avoir dirigé un mouvement contre la candidature pour un troisième mandat de son prédécesseur, Abdoulaye Wade, au pouvoir de 2000 à 2012.

Lire la suite sur Libération 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Deuil: le chroniqueur Anaconda s’est éteint

Promotion la culture du numérique : Le ministre de la Communication et de l’Economie numérique lance le projet « Vacances numériques »