Et vlan: Si la croissance n’inclut pas tous, elle exclut d’autres.





et-vlan-si-la-croissance-ninclut-pas-tous-elle-exclut-dautres


Dans le Projet Annuel de Performance de la loi de finances 2023, il est clairement indiqué qu’un des problèmes majeurs de l'économie ivoirienne est « la faible inclusivité de la croissance économique ». A la page 119 du document de 957 pages sur la programmation pluriannuelle des dépenses, projets annuels de performance (DPPD – PAP) 2023 -2025 et des budgets de dotation 2023 -2023, il est écrit noir sur blanc au chapitre des Problèmes majeurs au niveau du secteur réel quant au Ministère de l’Economie et des Finances: la faible inclusivité de la croissance économique, outre la hausse des prix des produits pétroliers et le renchérissement de l’inflation en 2022 dus aux effets de la COVID-19 et à la crise russo-ukrainienne;  le risque d’une crise alimentaire due à la persistance de la crise russo-ukrainienne;  le ralentissement de la demande intérieure;  le faible dynamisme de certains secteurs porteurs de croissance; le faible niveau de transformation des produits agricoles; l’accès au financement limité des PME…

En d’autres termes, la croissance n’est pas pour tous et ne profite pas à tous. Si la croissance n’inclut pas tous, alors elle exclut certains. Comprenne qui pourra.

Eddy PEHE

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Cet autre défi à relever

Faune et ressources cynégétiques : L’éléphant "Ahmed" enfin capturé