Ouverture du tribunal de simple police : les impliqués dans les accidents de la route désormais jugés





ouverture-du-tribunal-de-simple-police-les-impliques-dans-les-accidents-de-la-route-desormais-juges

Le juge Adou Richard



 Une première dans l'histoire de la Côte d'Ivoire. Les impliqués dans les accidents de la route devront maintenant répondre de leurs actes devant la justice. Un communiqué du ministère des Transports dont pressecotedivoire.ci a reçu copie informe de l’ouverture, depuis le vendredi 7 juillet 2023, du tribunal de simple police dédié aux infractions routières.

 La première session qui s’est déroulée au tribunal de première instance d'Abidjan-Plateau, en présence du directeur de cabinet du ministre des Transports, M. Coné Dioman, a permis aux juges de statuer sur deux dossiers, dont un a retenu toutes les attentions, relaie la note.

A l'ouverture du premier procès, le procureur de la République, Richard Adou, a situé la responsabilité du chauffeur au volant. Celle de tout faire pour éviter un accident.

« L'automobiliste ne doit pas faire sur son passage des orphelins, des veufs et des veuves. Il ne doit pas être à l'origine d'une quelconque infirmité partielle ou totale à autrui », a-t-il fait remarquer. Avant de rappeler les faits.

Le 23 juin 2023 à Abobo carrefour carrière. D.H., 21 ans et sans permis de conduire, a pris un passager sur une moto. Il s'est engagé sur une voie très fréquentée en roulant dans le sens de la droite. Voulant éviter un obstacle, il a éjecté son passager qui s'est retrouvé sous un camion. Bilan, un mort.

Après audition, D. H. a été reconnu coupable du décès de son passager pour défaut de permis, défaut de casque et défaut de maîtrise de son engin. La présidente de l’audience, la juge Aminata Touré, a prononcé à son encontre, une peine d'emprisonnement de six (6) mois ferme avec une amende de 50 000 Fcfa pour défaut de maîtrise de son engin et une autre de 200 000 Fcfa pour défaut de permis de conduire.

Dans le cadre du Tribunal de simple police, un juge unique est désormais désigné pour analyser les accidents et infractions liés de la circulation, précise le document.

Solange ARALAMON

 

 

En lecture en ce moment

Projet « Ivoire sans tabac » les promoteurs continuent de solliciter l’appui des autorités

Matchs Amicaux des Éléphants: Les 26 joueurs sélectionnés de Kamara Ibrahim