CAN 2023: la mascotte Akwaba sillonnera bientôt les villes ivoiriennes (COCAN)





can-2023-la-mascotte-akwaba-sillonnera-bientot-les-villes-ivoiriennes-cocan


La mascotte de la 34e Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2023) qui se tiendra du 13 janvier au 11 février 2024 en Côte d’Ivoire, va sillonner les quartiers et villes d’Abidjan ainsi que ceux de l’intérieur du pays, a annoncé le président du Comité d’organisation de cette « CAN de l’hospitalité », Albert François Amichia.

Lors de la cérémonie de dévoilement de la mascotte, vendredi 7 juillet 2023 au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, M. Amichia a également indiqué qu’un vaste programme permettra à des mascottes de différentes tailles de saluer les passants des salles d’arrivée et de départ à l’aéroport international d’Abidjan.

Les ronds-points, les grands carrefours, les places dans les quartiers, les entrées d’immeubles administratifs, les devantures des grands magasins, les espaces publics, les angles des stades et des terrains d’entraînement, etc., sont concernés par ce vaste programme qui sera bientôt lancé par le Comité d’organisation de la CAN (COCAN).

« Toutefois, ne l’oublions pas, notre mascotte a beau se nommer Akwaba, elle n’est pas pour autant un supporter exclusif des Eléphants, mais le supporter de l’ensemble du tournoi et de chacune des équipes de la compétition. Elle doit chanter et danser et pour la Côte d’Ivoire autant que pour les 23 autres équipes du tournoi », a-t-il prévenu, en présence de membres du gouvernement conduits par la ministre en charge des Affaires étrangères, Kandia Camara, représentant le Premier ministre Patrick Achi.

La mascotte Akwaba est l’œuvre de l’artiste Raoul Frédéric Kouadio, désigné vainqueur parmi les 328 candidats à l’issue d’un concours lancé le 31 mars 2022 au Palais de la culture de Treichville. M. Kouadio a obtenu 10 millions FCFA. Les candidats Coulibaly Peumant et Brou Bla, classés respectivement 2e et 3e, ont empoché les sommes de cinq millions et trois millions.

Catalyseur de l’attractivité de l’événement aux plans social et économique, la mascotte représente un Eléphant qui dégage une ambiance avec une posture de calme détermination. Un regard franc, une trompe levée au-dessus des défenses dressées juste pour dissuader l’imprudent et une patte avancée calée sur le ballon comme pour calmer le jeu et mieux le relancer, a commenté le président du COCAN.

(AIP)

 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Achi au Président Ouattara « Les contrôles et audits seront amplifiés, leurs conclusions mises en œuvre. »

Coronavirus : l'Opep prévoit une forte baisse de la croissance de la demande mondiale de pétrole