Nuisances sonores : voici les sanctions que courent les auteurs





nuisances-sonores-voici-les-sanctions-que-courent-les-auteurs

les auteurs de nuisance sonores s'exposent à des sanctions



Dans un communiqué du ministère de l’Hydraulique, de l’Assainissement et de la Salubrité que pressecotedivoire.ci a consulté, le gouvernement ivoirien a pris des sanctions fermes contre les auteurs de nuisances sonores, sur toute l’étendue du territoire national.

Ainsi, les contraventions de première classe, pour les nuisances sonores constatées dans la journée vont de 1000f CFA à 10.000f CFA. Les contraventions de deuxième classe pour les nuisances sonores constatées dans la nuit vont, quant à elles, de 10.000f à 50.000f CFA.

Il est prévu par ailleurs une amende comprise entre 50.000f CFA et 500.000f CFA pour les personnes qui foulent au pied le code de l’environnement.

Le document indique que selon des statistiques, de septembre 2011 à décembre 2022, ce sont 3018 plaintes pour nuisance sonore qui ont été répertoriées sur 5030 réclamations clients enregistrées par le ministère.

Par secteur, cela donne 1228 plaintes (41%)  à Cocody, 689 plaintes  (23 %) à Yopougon. Les communes de Treichville, Marcory, Koumassi et Port-Bouët cumulent 398 plaintes (12%), Abobo, 315 plaintes (10%) et les autres communes du Grand Abidjan se partagent 388 plaintes (13%).

 Selon le rapport, 1235 contraventions ont été servies et 20 établissements qui sont tombés sous le coup de cette décision ont été provisoirement fermés.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

La 8e édition de Happy Run aura lieu le 22 juillet prochain, plus de 45.000 participants attendus

Après avoir occasionné un grave accident, un chauffeur de Gbaka arrêté