Gestion des aéroports : la Côte d’Ivoire présente ses progrès





gestion-des-aeroports-la-cote-divoire-presente-ses-progres

les membres de l'Ugaaco, en compagnie du nouveau président de l'organisation, Jean-Louis Moulot, DG de la Sodexam



La 15e assemblée générale de l’Union des gestionnaires des aéroports des pays d’Afrique centrale et de l’Ouest (Ugaaco) a ouvert ses portes ce vendredi 28 juillet 2023 à Onomo Hôtel d’Abidjan-Port-Bouët, en présence du directeur de cabinet du ministre des Transports Coné Dioman, représentant le ministre Amadou Koné.

Organisée sur le thème « développement des aéroports membres de l’Ugaaco, défis et perspectives », cette rencontre a permis à Coné Dioman de présenter les nombreux investissements réalisés par notre pays depuis 2012. « La Côte d’Ivoire a effectué un bond prodigieux au niveau du trafic passager aussi bien à Abidjan, qu’à l’intérieur du pays. Le nombre de passagers étant passé par exemple de 962 000 en 2012 à 2 271 700 en 2019, soit une augmentation de 136% en sept (7) ans. Aussi, Air Côte d’Ivoire maintient sa position de leader dans la zone CEDEAO-CEMAC avec 23 liaisons aériennes en Afrique de l’Ouest et du Centre, plus de 200 vols par semaine et environ 52% de part de marché », a-t-il fièrement détaillé.

Il n’a pas omis de féliciter le directeur général de la SODEXAM, Jean-Louis Moulot, nouveau président de l’Ugaaco, « dont les actions menées depuis quelques années ont grandement participé, aux côtés des autres structures, au développement de l’aviation civile ivoirienne ».

« Toutes ces réalisations menées sous l’autorité du ministre des Transports, témoignent de l’engagement de la Côte d’Ivoire à moderniser et développer l’aviation civile en général, et les aéroports en particulier », a-t-il ajouté.

Avant lui, le secrétaire exécutif du l’Ugaaco, Simon Kaboré, a expliqué que cette assemblée générale qui prendra fin le samedi 29 juillet 2023, traitera de questions importantes de l’avenir de l’Union, dernière venue dans le microcosme du transport aérien. Notant qu’elle a beaucoup d’ambitions pour les aéroports certifiés et ceux en phase de certification.

Plusieurs sous-thèmes ont été retenus afin d’améliorer la sécurité et la sureté des aéroports, d’établir un diagnostic de l’environnement général des aéroports, d’apporter des réponses aux interrogations sur les nouvelles approches, d’anticiper sur les menaces émergentes et de développer de nouvelles technologies et techniques.

L’Ugaaco rassemble les gestionnaires d’aéroports de 17 pays d’Afrique du Centre et de l’Ouest. Elle est présidée depuis peu par Jean-Louis Moulot qui remplace à ce poste, le directeur général des aéroports du Congo, Daniel Lefèbvre qui a présidé trois (03) années durant aux destinées de l’organisation.

Solange ARALAMON

 

 

 

En lecture en ce moment

Quelle nouvelle génération ?

Election à la présidence de l’Assemblée nationale : Adama Bictogo « peut compter » sur Affi N’Guessan et le FPI