L’Association Azitchê international investit Doho Lucien, son tout premier président





lassociation-azitche-international-investit-doho-lucien-son-tout-premier-president


Fondée sur l'unité et la solidarité, l'Association Azitchê International (NDLR la différence avec les autres) était en fête le samedi 12 août 2023 à Yopougon Sapeurs-pompiers. Et pour cause. Elle a investi son tout premier président à la personne de Me Doho Lucien, lors d'une cérémonie grandiose qui restera gravée dans les mémoires.

A cette occasion, le président du comité d'organisation (Pco) Cyrille Bah, a souhaité la bienvenue au public qui a effectué nombreux le déplacement et saisi la même perche pour exprimer sa gratitude a tous ceux qui de près ou de loin ont œuvré à la tenue effective de cette cérémonie.

Lui emboîtant le pas, le président nouvellement investi, Doho Lucien a rendu hommage aux membres qui ont contribué à la mise en place de l'association en tant qu’ « instrument de cohésion, de rassemblement, de paix et de développement ».

Doho Lucien a également reconnu l'importance du soutien reçu de la part du parrain, le Colonel Doué Désiré Pamphile, qui est selon lui, « un modèle de réussite sociale et humaniste », ainsi que d'autres invités spéciaux, dont un journaliste émérite et Pdg de société, Amos Beonao pour leurs engagements envers cette association.

Il a exprimé sa fierté de prendre en charge cette lourde responsabilité et a assuré qu'il mettrait tout en œuvre pour représenter dignement Azitchê International, quels que soient les défis à venir.

« Je ressens ma mission comme la fondation de l'édifice afin que d’autres puissent continuer de construire après moi », a-t-il déclaré.

S’agissant des projets, le président a annoncé la création d’un espace Wê, la construction d’un marché de vivrier et l’organisation de séminaires à l’endroit des membres.

« Dès les semaines à venir, nous serons en séminaire pour renforcer nos capacités. Nous allons aussi étendre les formations aux organisations sœurs, comme les mutuelles de développement économique et social des villages du Guemon et du Cavally », a-t-il projeté.

Le parrain, Colonel Doué Désiré Pamphile a prodigué de sages conseils à ses filleuls et a assuré de sa disponibilité à les accompagner.

Lambert KOUAME

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Elections locales : la belle passe de Gbagbo aux candidats non retenus

Concert de Salif Kéita à Abidjan : la Coalition nationale pour le sursaut appelle au boycott du spectacle