Municipales à Assinie : Pierre Magne au contact des populations





municipales-a-assinie-pierre-magne-au-contact-des-populations


Ce sont les populations qui élisent leur maire. Le candidat du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à l’élection municipale à Assinie, Pierre Magne, qui l’a si bien compris, va au contact des populations. Ainsi, ce week-end, après le lancement officiel de sa campagne dans cette cité balnéaire, vendredi 25 août 2023, il a opté pour une approche directe avec les électeurs. Affian Assouenouan, Epkouzan et Donwahi, Pango 1 et 2, etc., des quartiers de la capitale du royaume essouman, ont pu entendre le message du candidat qui est allé vers eux.

Toujours dans cette dynamique, il s’est doté de cinq directeurs de campagnes qui couvrent tous les quartiers et villages de la commune. C’est ainsi que l’un d’eux, Mossou Ignace Niamké, en charge d’Assinie-France, était, samedi 26 août 2023, devant les populations de cette localité. Il a fait avec eux le bilan des activités menées jusqu’à ce jour, l’historique et la motivation de la candidature de Pierre Magne, les raisons de son choix, la logique de financement de projets au plan gouvernemental. Il les a également entretenu sur le mode opératoire du vote, les 17 projets spécifiques du candidat pour Assinie-France, la nécessité de garder son calme pendant la campagne, en évitant de céder à la provocation pour répondre par un vote- plébiscite etc.. Mais surtout, il s’est montré très optimiste quant à la capacité du candidat du parti au pouvoir à les réaliser chacun des projets dans chaque localité de la commune sans aucun prétexte. Il compte sur l’expérience professionnelle de la tête de liste et sur son réseau tant privé que publique.

Sur ce dernier point, il a tenu à clarifier certaines rumeurs, notamment sur le manque d’expérience de Pierre Magne dans la gestion des affaires municipales et sur son âge avancé. « Ce sont autant de choses qui n’ont rien à voir avec ce que recherche la population aujourd’hui », nous explique le membre de l’équipe de campagne de l’ex-directeur général de la Société ivoirienne de tabacs (SITAB), ancien PCA de Imperial Tobacco. Il pense qu’il faut sortir du niveau très bas de développement de la région malgré les ressources incroyables dont elle regorge. Selon lui, les priorités sont : « la capacité à mobiliser les moyens de l’Etat et des investisseurs privés pour faire d’Assinie la destination de rêve avec des populations qui tirent individuellement profit de cela. Des infrastructures comme des hôpitaux modernes, publiques et privées, des voies bitumées et des réseaux d’assainissement, des écoles de formation aux métiers du tourisme, des accès aisés aux soins de santé, un palais royal et un palais communal digne du prestige de cette destination de légende ». Il conclut pour dire que administrateur de plusieurs entreprises et vice-président de la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire est « le plus expérimenté que la localité peut avoir en la matière et dont l’âge est à ce titre un atout immense parce que lui permettant de parler à chaque autorité politique jusqu’au plus haut niveau comme à un ami ou un frère, mais aussi de mobiliser les partenaires étrangers grâce la longue expérience qu’il a acquise en tant que chef d’entreprise ».

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

CAN 2023 : le Cap-Vert et le Sénégal qualifiés pour les huitièmes de finale

Eléphants de Côte d'Ivoire : la Fif met Kamara Ibrahim à la porte