CAN 2023 : des professionnels de médias intensifient leur projet de lutte contre le tabac





can-2023-des-professionnels-de-medias-intensifient-leur-projet-de-lutte-contre-le-tabac


Les professionnels de la communication, regroupés au sein de la Conférence des Médias contre le Tabagisme, l’Alcoolisme et la Toxicomanie en Côte d’Ivoire (COMTAT-CI), dans le cadre de l’organisation d’un vaste projet dénommé « Ivoire Can 2023 sans Tabac » en marge de la 34ème édition de la CAN en Côte d’Ivoire, ont été reçus respectivement par la Direction de la Professionnalisation des Spots et la Direction de Sport pour Tous, deux entités du ministère des Sport.

Cette rencontre qui s’est tenue dans leurs locaux situés au sein de l’immeuble CAF, à Cocody Riviera 2, a permis aux promoteurs d’instruire les collaborateurs du Ministre Danho Paulin sur le bienfondé de ce projet. 

Pour soutenir et accompagner l’Etat de Côte d’Ivoire, le monde et l’Afrique dans cette belle aventure, la COMTATCI, conduite par son président, Fidèle Neto, propose à cet effet, à travers ce projet, de faire en sorte que la vente et la consommation de tabac et des produits du tabac (cigarette ordinaire, cigarette électronique, cigare, chicha, narguilé, pipe…) et autres drogues soient strictement interdites aux abords et dans tous les stades (Abidjan, Yamoussoukro, San Pédro, Bouaké et Korhogo), les cités CAN, restaurants, hôtels, gares routières et autres lieux publics lors des phases finales de cette CAN.

La COMTATCI, consciente des efforts du gouvernement à vouloir prévenir et préserver la santé des Ivoiriens, de leur permettre de s’épanouir dans un environnement propice mais aussi du fait que le tabac et le sport ne font pas bon ménage, souhaite former les organisateurs et l’ensemble des structures engagées dans la CAN sur l’interdiction de fumer, d’organiser une caravane de sensibilisation et d’informations des populations et des supporters dans toutes les villes où vont se jouer les matches et d’appositions des affiches d’interdictions dans les différents stades, les cités CAN, les restaurants, les gares…

Cette action, qui s’inscrit pleinement dans le cadre de la lutte anti-tabac en Côte d’Ivoire, conduite par le ministère de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle à travers le Programme National de Lutte contre le Tabagisme, l’Alcoolisme, la Toxicomanie et les autres Addictions (PNLTA), Fidèle Neto et son équipe ont à cœur de faire respecter le décret N° 2012 du 10 octobre 2012 portant interdiction de fumer dans les lieux publics et les transports en commun et la loi N° 2019-676 relative à la lutte antitabac en Côte d’Ivoire.

Cette loi en son article 7 prescrit qu’il est interdit de vendre ou d'offrir du tabac ou des produits du tabac dans les établissements préscolaires, scolaires, les centres de formation professionnelle, les établissements d'enseignement supérieur, ainsi que dans les établissements de santé, les infrastructures sportives, culturelles, les administrations et aux abords immédiats des établissements visés par la présente loi, dans un rayon de deux cents (200) mètres, « pour chuter » ces produits nocifs hors de nos stades.

Le tabagisme, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS) constitue un réel problème de santé publique dans le monde avec plus de 8 millions de décès par an et à près de 9 000 personnes en Côte d’Ivoire dont 14% de jeunes.

Le lancement officiel de cette initiative est prévu se faire vendredi 06 octobre 2023 à l’hôtel de ville d’Abidjan Plateau, la formation des organisateurs de la CAN, jeudi 15 décembre 2023.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Covid -19 : les Etats-Unis décident de vacciner les enfants de 5 à 11 dès le mois prochain

Ebony 2022 : les lauréats reçus par la direction de MTN Côte d’Ivoire