Côte d’Ivoire / Kablan Duncan appelle à investir dans le capital humain





Building African,Financial,BRVM


Le vice-président de la République de Côte d’Ivoire, Daniel Kablan Duncan, a appelé jeudi, à plus d’investissement dans le capital humain, afin de s’approprier fortement les instruments et leviers financiers nécessaires pour soutenir le développement économique et social des Etats.

M. Duncan, s’exprimait à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de la huitième édition du Building African Financial Markets (BAFM) portant sur le thème “Le capital humain : un pilier de la compétitivité des marchés de Capitaux Africains” qui s’est ténue à Abidjan-Cocody, en présence des dirigeants des principales bourses africaines.

Pour le vice-président ivoirien, le personnel doit être formé de façon efficace et s’adapter aux changements constants des méthodes et procédures au plan international, et ensuite de faire en sorte que l’accès au produits financiers offerts sur les marchés de capitaux, ne soit pas un luxe pour la majorité des africains.

Il a invité en outre, les Etats à allier formation et éducation des agents, et innovations dans l’économie boursière.” Ces innovations, couplées à de la technologie adéquate, permettraient aux marchés financiers africains, dont le taux de pénétration au sein de la population n’est que d’environ 5%, selon certains analystes, d’exploiter les énormes opportunités, d’élargir leur base avec des produits adaptés à notre contexte économique” a-t-il conclu.

Avant Abidjan en 2019, c’était au tour de Casablanca en 2017 et Nairobi en 2018, d’accueillir ce séminaire de renforcement des capacités des acteurs des marchés financiers africains qui est une initiative de renforcement des capacités, initiée par l’Association des Bourses Africaines (ASEA) en collaboration avec ses membres.

Le BAFM vise à promouvoir la croissance et le développement des marchés financiers africains en offrant aux acteurs la possibilité d’approfondir leurs connaissances opérationnelles sur des sujets d’actualité liés aux marchés des capitaux.

(AIP)

ako/kam

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/ Mariage d’Alpha Blondy : Les enfants de Jagger se déchaînent et sortent des vérités

Après ses Etats généraux : L’UJOCCI se dote d’une matrice pour son repositionnement