Municipales 2023 à Marcory : Laurent Tchagba tombe et conteste





municipales-2023-a-marcory-laurent-tchagba-tombe-et-conteste

le candidat du Rhdp à Marcory, Laurent Tchagba, conteste les résultats proclamés par la Cei



Le candidat du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), Laurent Bogui Tchagba envisage de saisir le conseil d’Etat suite "aux irrégularités constatées" lors du scrutin du samedi 2 septembre 2023.

Cette déclaration a été faite par un membre de son staff, à l’issue de la proclamation des résultats par le porte-parole de la Commission électorale indépendante (Cei) ce lundi 4 septembre 2023.

« Attention,  nous n'avons pas perdu les élections, il y'a eu trop d'irrégularités, et nous avons des preuves, vidéos et photos. Dès demain nous saisissons le conseil d'État. Alors restons calmes et concentrés », lit-on dans une note adressée aux militants et sympathisants du parti au pouvoir.

Bien avant les résultats, le ministre candidat avait appelé, dans la matinée du dimanche 3 septembre 2023, ses partisans au calme et à la retenue.

« Face aux faits regrettables qui nous sont rapportés, je vous demande de ne céder à aucune forme de provocation et à attendre les résultats officiels qui seront proclamés par l'organe habilité à savoir la Commission Electorale Indépendante (CEI). Gardons tout notre calme, nous sommes dans un pays de droit et force reste toujours à la loi », a-t-il écrit sur sa page Facebook officielle.

Il a tenu à rassurer l'ensemble de toutes ses équipes que personne ne viendra les spolier du fruit d'un travail de si longue haleine abattu de jours comme de nuits ».

A Marcory, les résultats ont donné comme vainqueur, le candidat du parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci-Rda), Aby Akrobou Raoul Modeste avec 14546 voix (54,89%) contre 10190 voix (38, 80%) pour Laurent Bogui Tchagba et 1668 voix (6,29%) pour Berry Seka Yvan Yannick, candidat sans étiquette.

Solange ARALAMON

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Point de la situation de la maladie à Coronavirus du 27 juin 2020

Crise RHDP/UDPCI : Mabri, pas prêt à lâcher du lest