La réhabilitation du stade d’Ebimpé a pourtant coûté 20 milliards de Fcfa





la-rehabilitation-du-stade-debimpe-a-pourtant-coute-20-milliards-de-fcfa


Inauguré officiellement le 3 octobre 2020, le stade Olympique Alassane Ouattara d’Ebimpé, dont la construction a coûté 143 milliards de Fcfa, avait été fermé 13 mois plus tard en raison de la mauvaise qualité de la pelouse. Des travaux de réhabilitation y avaient été effectués. Et le coût de ces travaux de réhabilitation est estimé à 20 milliards de Fcfa. Ce qui a donc porté le coût total du Stade d'Ebimpé à 163 milliards de francs CFA .

«Ce montant obéit au fait que nous avons pris la décision de refaire totalement la pelouse aux normes internationales avec de nouveaux procédés afin d'avoir une pelouse hybride, à la fois synthétique et naturelle. Nous serons donc l'un des rares stades en Afrique à avoir cette disposition de pelouses. En outre, après la pelouse d'autres travaux ont été listés afin d'avoir un stade qui n'aura rien à envier aux grands stades du monde », s'étaitt justifié alors le ministre des Sports.

A lire aussi: Après la visite de la pelouse du stade de Yakro, l’ancienne gloire du football ivoirien Youssouf Fofana, très révolté

Après plusieurs mois de travaux, le stade d’Ebimpé ouvrait à nouveau ses portes ce mardi 12 septembre 2023. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’état de la pelouse ne rassure pas du tout à moins de 6 mois du coup d’envoi de la Can 2023. La pluie qui s’est abattue sur le stade ce mardi a mis à nu les imperfections de ce joyau architectural. Le match amical qui opposait la Côte d’Ivoire au Mali sur ce stade a été interrompu après 45 minutes de jeu, car la pelouse était complètement inondée.

Des images se sont très rapidement répandues sur la toile, suscitant ainsi de nombreux commentaires. Influenceurs, journalistes, et bien d’autres personnes n’arrivent pas à comprendre comment un stade qui a subi d’importants travaux de réhabilitation, ces derniers mois, puisse être dans un tel état après seulement une dizaine de minutes de pluie. De nombreux Ivoiriens exigent des explications aux autorités ivoiriennes. Pour l’instant, ni le ministère des Sports, ni l’Office national des Sports (Ons) ne se sont prononcés sur cette affaire. Sans doute attendent-ils le conseil des ministres de ce mercredi 13 septembre 2023.

GZ

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

"Incendier ma résidence ne m'empêchera pas de continuer à dire, NON ! à la forfaiture et au 3ème mandat illégal de Ouattara" (Affi)

Solidarité Covid-19 : Le Ministre Hamed Bakayoko en soutien aux acteurs de la mode ivoirienne de Fatim Sidimé