Gagnoa : le discours franc du maire RHDP à Laurent Gbagbo





gagnoa-le-discours-franc-du-maire-rhdp-a-laurent-gbagbo


Yssouf Diabaté, le maire Rhdp réélu à la tête de la commune de Gagnoa, a parlé sans détour au président du PPA-CI, Laurent Gbagbo, sur la débâcle nationale de son parti politique aux récentes élections locales. En conférence de presse, mardi 12 septembre 2023, à son domicile sis au quartier Dioulabougou de la cité du fromager, il s’est adressé sans langue de bois à ce dernier. Il lui a rappelé que son parti compte certes sur la scène politique en Côte d'Ivoire, mais quand il s'agit d'élections locales, ce sont des cadres qui pèsent dans la balance et qui sont compétents dans leurs localités qui doivent en défendre les couleurs. 

Selon lui, l'ex-président de la République, pour les batailles électorales, doit choisir les candidats méritants. Il a aussi conseillé à Gbagbo de porter son choix sur des personnes qui ont des sympathisants et qui ne comptent pas seulement sur les militants déjà acquis à la cause du PPA-CI.

Yssouf Diabaté a également suggéré aux cadres du nouveau parti politique ivoirien de ne pas utiliser le nom du président Laurent Gbagbo à tout bout de champ dans leur tournée pour convaincre les électeurs. Pour lui, en plus des militants de sa chapelle politique, tout politicien se doit d'avoir des sympathisants. Le conférencier a enfin mis en doute le recours du candidat du PPA-CI aux élections municipales de Gagnoa, Barthélémy Youpko Ouréga, contre sa victoire au conseil d'Etat. A en croire son analyse, le candidat du PPA-CI qui, pour lui, est un mauvais perdant, doit les voix qu'il a eues à ces élections municipales aux "Gor" de Gagnoa qui ont basculé dans le nouveau parti de leur mentor Laurent Gbagbo.

 Touré Boa 

Correspondant régional 

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Scandale à Miss District Odienné: Badiaga Rokia se marie en plein mandat

Ghana : des jeunes ivoiriens s’illustrent à un tournoi de golf au Ghana