Afrikfashion Show 13 / Le ministre du Tourisme révèle : ‘’ C’est le prêt-à-porter qui sortira la mode africaine de l'informel "





Afrikfashion Show,Isabelle Anoh,2018,créateurs africains,Siandou Fofana,parrain


‘’La créativité africaine face au défi du prêt-à-porter’’, c’est ce thème qui a réuni les créateurs de mode africains, le samedi 17 Novembre, sur la scène du palais des congrès du Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan, au cours de la 13e édition d’Afrikfashion Show. 

C’est une quinzaine de stylistes, modélistes,  designers et autres accessoiristes de mode qui ont présenté leurs dernières collections à un parterre de personnalités férus de mode.

Venus du Togo, du Gabon, de l’Inde, du Mali, mais aussi de la Côte d’Ivoire, ils ont présenté leurs différentes  collections, des plus atypiques au plus ‘’portables’’.
Sous des vocables aussi fantaisistes les uns que les autres, l’essentiel des invités d’Isabelle Anoh ont une fois de plus fait la démonstration que ‘’la mode africaine n’a rien à envier aux standards internationaux’’, comme l’a indiqué  le ministre du Tourisme et des Loisirs, Siandou Fofana, par ailleurs parrain de la cérémonie. 
Il est même allé plus loin en affirmant que c’est le prêt-à-porter qui sortira la mode africaine de l’informel. ‘’Même si les Africains ne sont pas encore habitués au prêt-à-porter, il faut que les créateurs s’y mettent car il représente l’avenir de la mode africaine’’, a-t-il déclaré.

Avant lui, Isabelle Anoh, initiatrice de l’événement a affirmé, parlant du thème de cette édition,  "l'avenir de la mode africaine se trouve dans le prêt-à-porter. La haute couture n’étant plus qu’un moyen de montrer la créativité du couturier lors du défilé et autres grands rendez-vous. De nos jours, la plupart des créateurs réalisent leur chiffre d’affaires et bénéfices grâce au prêt-à-porter qu’ils conçoivent”.

Le public qui a effectué nombreux le déplacement à la plus grande soirée de la mode africaine d’Abidjan, n’a pas boudé son plaisir devant autant d’ingéniosité et de créativité.

Au cours de cette soirée, Lili Elodie,  lauréate du concours ''dessine moi une robe'', initié par Isabelle Anoh, en partenariat avec le Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan , pour donner une chance aux talents naissants, a reçu ses lots.

Solange ARALAMON

 

En lecture en ce moment

Présidentielle 2020/ Candidature de Ouattara : " Ce ne sont pas les autres qui doivent décider à notre place" (Adjoumani)

Nul n’est indispensable