Urgence sanitaire à Niangban (Djèbonoua) : une mystérieuse maladie tue 4 enfants





urgence-sanitaire-a-niangban-djebonoua-une-mysterieuse-maladie-tue-4-enfants

une trentaine de victimes a été évacuée au CHU de Bouaké



 Une tragédie frappe le village de Niangban, situé dans la sous-préfecture de Djèbonoua, dans la région de Gbêke, où 4 enfants de différentes familles ont perdu la vie.

Selon nos sources, le dimanche 17 septembre 2023, en début de matinée quatre  enfants âgés de 1 à 12 ans sont décédés après avoir présenté des convulsions et des diarrhées. Une trentaine d’autres personnes dont quatre dans un état critique, ont été évacuées au CHU de Bouaké, à cause des mêmes symptômes.

« Nous enregistrons quatre morts et une trentaine de personnes évacuées, dont 4 cas graves, y compris un adulte », a déclaré sur place Konan Kouadio Théodore, agent de santé communautaire.

Ce bilan a été confirmé par l'infirmière diplômée d'État, Malangbo Flora, qui également noté que ces enfants ont été testés positifs au paludisme, présentant des signes de fièvre hyperthermique suivie de diarrhées.

Nos sources informent que le Sous-préfet et le Commandant de Brigade de gendarmerie de Djèbonoua se sont rendus dans le village, en compagnie des autorités sanitaires du district de Bouaké, après les premiers décès, pour évaluer la situation.

Un infirmier du centre de santé de Djébonoua qui faisait partie de l'équipe médicale qui a été déployée en urgence pour parer au plus pressé a affirmé, après les premiers constats faits sur place, que c'est une intoxication alimentaire qui serait à l'origine de ce drame.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

2 ans d’acharnement,2 ans de résilience

Côte d’Ivoire / Lancement de la télévision numérique terrestre : Sept chaînes pour commencer