Élections municipales à Marcory/ Le message de Gnamaka Dogbo Eric au maire élu et aux candidats malheureux





Gnamaka Dogbo Eric,Marcory


Fraichement élu conseiller municipal dans la commune de MarcoryGnamaka Dogbo Eric, candidat malheureux aux élections municipales dans ladite commune, a adressé, ce vendredi, un message au maire élu, Aby Raoul. "Nous ne venons pas en conquérant, nous venons pour nous mettre au service de l’administration, pour nous mettre au service de notre patron, une fois de plus je lui tire le chapeau’’, a-t-il déclaré, tout en saluant la maturité des autres candidats. "S’il y a un trophée à donner pour ces élections municipales, je pense que c’est à Marcory qu’il sera attribué, parce qu’à Marcory , les candidats sont restés polis. Je voudrais saluer Monney Georges Yves, Mme Fetigué Koulibaly Mariam, et mon ami et frère Niassé Ibrahima", a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le président du Forum de la société civile africaine a soutenu qu’il ne s’arrêtera pas au stade des municipales. "Nous avons d’autres challenges. Il y a les législatives, nous allons présenter deux candidats et pourquoi pas les présidentielles où nous présenterons un candidat", a-t-il affirmé avant d’appeler la jeunesse ivoirienne à la prise de responsabilité.  "L’étape de vieux père est terminée. Nous n’avons plus de vieux pères. Nous-mêmes, nous sommes devenus vieux père. L’étape de placer des chaises pour certaines personnes est terminée, nous-mêmes, nous allons placer nos chaises. Il est tant que nous, jeunes d’aujourd’hui, prenions nos décisions pour aider cette génération qui arrive", a-t-il martelé. 

Crédité de plusieurs actions sociales dans la commune de MarcoryGnamaka Dogbo Eric, qui entend continuer sur cette lancée, a également annoncé d’autres actions à travers la commune. "Bientôt nous allons entreprendre de grandes cérémonies. Bientôt, nous serons à Marcory Sicogi, là où nous avons promis remettre aux populations 50 pots de peinture, 50 matelas, 50 télévisions, 50 fauteuils… Nous sommes là pour le peuple de Marcory et nous serons là pour toute la Côte d’Ivoire", a-t-il conclu. 

 

Gael ZOZORO

zozorogael@gmail.com

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Election avortée du président de l'UNJCI: le président du bureau du congrès rassure

Nouveaux bacheliers : les préinscriptions débutent le 1er septembre