Showbiz / Musique : R Kelly, la descente aux enfers continue





R Kelly,Showbiz,RnB


La star américaine de RnB, R Kelly, n’est pas prêt de voir le bout du tunnel dans sa descente aux enfers. L’une des accusatrices de l’artiste vient d’obtenir un jugement par défaut, l’accusé ayant décidé de ne pas se présenter au tribunal malgré la gravité des accusations. 
Un jour avant l’arrestation de R Kelly en février, l’une des quatre accusatrices de celui qu’on considère comme le dieu du RnB, avait déposé une plainte contre lui au tribunal civil de Chicago aux Etats-Unis. Elle l’accuse d’avoir eu des relations sexuelles répétées avec elle alors qu’elle n’avait que 16 ans. 
Ce jugement que beaucoup de médias américains considèrent comme une condamnation par défaut, ne semble pas ébranler le conseil du chanteur. "Nous ne nous soucions pas de ce procès. Ce procès ne signifie rien pour nous", aurait soutenu l’attaché de communication de R Kelly, Darell Johnson. 
L’artiste de 52 ans est poursuivi pour 10 accusations de sévices sexuels, à un moment où sa carrière bat de l’aile et où il a été incarcéré début mars pour des retards de paiement de pension alimentaire à son ex-femme. 

Modeste KONÉ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Can Cecifoot au Nigéria : Les Eléphants affronteront le Maroc en demi-finale

Faits divers : Deux élèves arrêtés pour avoir tenté de kidnapper l’un de leurs camarades