Augmentation du prix du carburant : malgré des mesures d'accompagnement du gouvernement, les internautes sont mécontents





augmentation-du-prix-du-carburant-malgre-des-mesures-daccompagnement-du-gouvernement-les-internautes-sont-mecontents


En vue d'atténuer les effets de l'ajustement des prix du carburant pour les transporteurs, le gouvernement ivoirien a annoncé une série de mesures d'accompagnement.

Ces mesures ont été mal accueillies par un certain nombre d'internautes. Ils  estiment qu'elles sont insuffisantes pour compenser l'augmentation des prix du transport qui pointe déjà à l’horizon.

« Avez-vous lu avant de poster ? Est-ce que la mise en place des 33 barrages routiers qui ne feront plus dépenser les contribuables permettra d'apaiser leurs souffrances financières. C'est méchant quand même hein de votre part», s’est interrogé un internaute sur Facebook.

Dans une autre publication, un autre  a demandé comment les autorités comptent sanctionner les transporteurs qui augmentent leurs tarifs. « Et tout Gbaka (car) qui fait une hausse des prix,  on appelle qui pour les sanctionner? Ce n’est pas sérieux», a-t-on lu ce lundi 2 octobre 2023.

Ces réactions font suite à un post publié sur la page du ministère des transports. Le ministre Amadou Koné a partagé ces mesures.

Il s’agit de la suppression de l'amende de 22 500 francs CFA pour les infractions routières, du respect des 33 barrages de contrôles routiers règlementaires, de la prise d’un acte pour règlementer le remorquage des véhicules et de la prise d’un arrêté interministériel instaurant un cadre permanent de concertation, dans l’attente de la tenue des états généraux du Transport routier.

D.B

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Législatives 2021 : l’appel de Coulibaly Kuibiert à la veille du scrutin

Kandia Camara rend hommage à Henriette Diabaté à la cérémonie de clôture du MASA 2024