Gagnoa : le "secteur Maracana sans loi" de Dioulabougou sans eau potable depuis trois semaines





gagnoa-le-quotsecteur-maracana-sans-loiquot-de-dioulabougou-sans-eau-potable-depuis-trois-semaines


L'eau potable a cessé de couler dans les robinets dans le "secteur maracana sans loi" du quartier Dioulabougou de Gagnoa. Les populations souffrent de cette situation depuis trois semaines. Les puits sont devenus la seule solution pour s'approvisionner en eau.

Et pourtant, la mauvaise qualité de ce liquide vitale ne leur permet pas de l'utiliser pour faire la cuisine et faire face aux besoins vitaux les plus élémentaires. Chacun met donc la main à la poche pour acheter de l'eau minérale. La situation est encore beaucoup plus intenable pour les personnes du troisième âge qui n'ont pas de force physique pour s’approvisionner en eau au puits et manquent aussi de moyens financiers pour s'offrir de l'eau conditionnée dans les boutiques. Les démarches des populations vers la Société de distribution d’eau de Côte d’Ivoire (Sodeci) afin de trouver une solution à ce problème sont pour le moment vaines.

Selon des indiscrétions, elles pourraient marcher dans les prochains jours pour protester contre cette situation. 

Touré Boa 

(Correspondant régional) 

En lecture en ce moment

Nuit de la Saint sylvestre : Le District Autonome fait scintiller le ciel abidjanais

People : Bagarre avec Tenor, Eunice Zunon demande pardon