PDCI-RDA : George Ezaley déchu de ses fonctions





pdci-rda-george-ezaley-dechu-de-ses-fonctions


George Philippe Ezaley, vice-président, secrétaire exécutif en chef adjoint chargé des sections et délégations au PDCI-RDA, est déchu de ses fonctions au sein du plus vieux parti, selon une décision du Conseil de discipline.

« Monsieur George Philippe Ezaley, VP, SE en chef adjoint chargé des sections et délégations, membre du comité d’organisation du VIIIème congrès extraordinaire du PDCI-RDA du 16 décembre 2023 écope d’une suspension avec déchéance de fonction à compter de la date de signature de la présente décision », indique une note en date du 9 novembre 2023 et signée par le président du Comité de discipline, Jules Achi Ahouzi.

Sur la raison de cette suspension, il est reproché à l’ancien maire de la commune de Bassam trois manquements « graves », à savoir, l’inobservation des obligations d’exemplarité de militantisme, l’insoumission aux décisions du parti validées par le président Henri Konan Bédié et le refus de participer et de soutenir les campagnes des candidats du parti aux élections municipales et régionales du sud-comoé.

Candidat battu aux élections municipales de 2018 par Jean-Louis Moulot du RHDP, George Philippe Ezaley, a été écarté par le PDCI-RDA, son parti, pour les municipales de 2023, au profit de Me Linda Diplo, rappelle-t-on.

Les résultats officiels desdites élections ont donné vainqueur, Jean-Louis Moulot du RHDP avec 44,96 % de voix contre 37,73 % pour Linda Diplo du PDCI-RDA.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Après leur mariage, Arthur Cissé et Assia Raziki remercient leurs proches

Réconciliation en Côte d’Ivoire : Les victimes de la crise post-électorale doivent prendre le train en marche