Journée internationale de la Paix : ADOU Brou Alexandre (président de l’Ong Cœur et Lumière) gâte les jeunes de Koumassi Campement





journee-internationale-de-la-paix-adou-brou-alexandre-president-de-long-coeur-et-lumiere-gate-les-jeunes-de-koumassi-campement


ADOU Brou Alexandre, président de l’ONG Cœur et Lumière, conseiller municipal à Koumassi, était aux cotés des jeunes de la Rue des arts de Koumassi Campement, ce mercredi 15 novembre 2023, à l’occasion de la Journée internationale de la paix. En sa qualité de parrain des festivités qui se sont déroulés autour du thème : « Célébrons la paix dans un lieu sain », il a fait don de matériels de salubrité (brouettes, pelles, râteaux), et de plusieurs bons de permis de conduire aux jeunes dudit quartier.

En cette journée marquant la célébration de la Paix, ADOU Brou Alexandre, a salué ces festivités initiées par la jeunesse de la Rue des arts de Koumassi Campement. Des festivités qui ont réunis les jeunes dudit quartiers autour d’une séance de nettoyage, et des rencontres de maracana.  

 « (…) j'aimerais citer le père fondateur Félix Houphouët-Boigny qui nous a laissé une phrase importante : « la paix ce n'est pas un mot. Mais un comportement. » Fin de citation… chère population de la Rue des arts, j'ai associé l'image de mon ONG à votre cérémonie car vous avez compris le vrai sens du comportement dont parlait Nanan Félix Houphouët-Boigny. Oui le vrai sens de ce comportement, c'est le vivre ensemble, c'est le partage, c'est la mise en place d'événements culturels qui brisent forcément les barrières et suppriment les faiblesses de certains parmi vous. C'est du rapprochement vrai les uns des autres que naissent l'unité, le pardon et l'harmonie des relations interpersonnelles. », a-t-il soutenu tout en invitant tous les jeunes de Koumassi à créer des évènements pareils afin de se rapprocher les uns des autres.

« J'aimerais enfin dire que la vraie paix réside dans le partage et la solidarité les uns des autres. En effet, l'égoïsme et l'égocentrisme créent l'envie et la jalousie qui sont les causes principales de rébellion, d’empoisonnement. La solidarité envers son prochain éloigne la sorcellerie, la haine. Favorisons la solidarité et le partage entre frères et sœurs pour maintenir la paix autour de nous.», a ajouté ADOU Brou Alexandre.

De son côté, le président de la jeunesse de la Rue des arts, Balla Ben, s'est dit heureux de voir la jeunesse de sa cité participer à la journée de la Paix. Il a également remercié le parrain pour sa disponibilité et les dons à l'endroit des habitants de son quartier.  

 

GZ

Partarger cet article

En lecture en ce moment

4e congrès de la FENACCI : Le président Farikou Soumahoro toujours à la barre !

Gagnoa : le secrétaire permanent du PDCI-RDA lâche Guikahué et rejoint Thiam