Secteur des VTC : les chauffeurs et la Chambre des métiers lancent l’opération d’immatriculation





secteur-des-vtc-les-chauffeurs-et-la-chambre-des-metiers-lancent-loperation-dimmatriculation


Les négociations étaient en cours depuis longtemps. Elles ont finalement abouti. Les conducteurs de véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) seront désormais immatriculés à la Chambre nationale des métiers de Côte d’Ivoire (CNMCI). La cérémonie de lancement de l’opération a eu lieu, jeudi 16 novembre 2023, à l’hôtel du district d’Abidjan-Plateau.

C’est une étape importante dans la reconnaissance et la formalisation du rôle des chauffeurs VTC dans le transport de personnes dans le district autonome d’Abidjan. L’évènement marque aussi l’engagement de cette chambre consulaire et du Syndicat national des chauffeurs VTC de Côte d’Ivoire (SYNACVTCCI) à travailler ensemble pour améliorer les conditions de travail des chauffeurs VTC et promouvoir le développement du secteur des VTC en Côte d’Ivoire.

« Notre immatriculation au registre des métiers est le gage de la reconnaissance officielle de notre statut d’artisan en Côte d’Ivoire. A ce titre, nous avons beaucoup à gagner parce que le statut d’artisan nous permet de bénéficier des avantages fiscaux édictés pour les artisans. Nous aurons une protection consulaire et judiciaire et nous aurons un accompagnement personnalisé », a déclaré Jules Boka N’Takpé, secrétaire général du SYNACVTCCI. Selon lui, cette immatriculation permettra d’offrir des formations professionnelles aux chauffeurs des VTC pour améliorer leurs compétences et leur donner les moyens de faire face aux différentes évolutions du marché.

Pour M. Kassoum Bamba, président de la CNMCI, qui a exprimé sa joie d’accueillir les conducteurs de VTC parmi les membres de la Chambre, cette étape est un moyen de sécuriser tous les hôtes de la CAN 2023, dont la plupart utiliseront les VTC pour leurs déplacements. L’immatriculation, selon lui, donne droit à un registre des métiers et une carte professionnelle.

Une remise symbolique d’un registre des métiers, d’une carte de chauffeur professionnel de la CNMCI et d’une attestation de l’IPS-CNPS pour leur protection sociale à cinq chauffeurs VTC a été faite au cours de cette cérémonie.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Premier Conseil des ministres du gouvernement Achi 2 : Ouattara invite les ministres à se mettre aussitôt au travail

Gendarmerie nationale-Le Général Apalo formel: "Nous avons une mission que nous ne devons jamais trahir"