Grand Ouest / Après le drame de Man : une autre institutrice menacée d’être égorgée





grand-ouest-apres-le-drame-de-man-une-autre-institutrice-menacee-detre-egorgee


Après le drame de Man, le 20 novembre dernier où une institutrice enceinte et son fils ont été retrouvés morts, une autre enseignante fait l’objet de menace similaire dans la localité voisine de Guiglo. Mlle Kéké Gallo Anastasie, institutrice à EPP Résidence II IEPP Guiglo, serait menacée de mort par un autre enseignant.

Qu’est-ce qui se passe au juste dans la grande famille du secteur éducation-formation ? Les Ivoiriens en général et les fonctionnaires et agents de l’État du Grand Ouest ne se sont pas encore remis du choc du double crime odieux d’une enseignante enceinte et de son fils de 7 ans, qu’une autre affaire similaire secoue cette même partie du pays. Cette fois-ci, les événements se déroulent à Guiglo. Des enseignants en poste dans la région, ont joint notre rédaction de ce qu’une de leur collègue ferait l’objet de menace de la part d’un autre enseignant avec le même mode opératoire. Fait curieux, l’enseignante de Guiglo qui fait l’objet de menace, porte le même patronyme que celle qui a été égorgée à Man. Une enseignante en poste à Guiglo, amie de celle qui fait l’objet de menace, a confirmé l’information. Dans nos investigations, lire la suite sur lavenir.ci

 

En lecture en ce moment

JNP 2021 : le ministre Adama Coulibaly dévoile de bonnes nouvelles pour le secteur privé

39e édition de la Fête de la musique : Plusieurs spectacles anticipés à Abidjan