Partielle : les électeurs de 10 circonscriptions, de nouveau, appelés aux urnes pour élire leurs conseillers régionaux et municipaux





partielle-les-electeurs-de-10-circonscriptions-de-nouveau-appeles-aux-urnes-pour-elire-leurs-conseillers-regionaux-et-municipaux


Les électeurs des circonscriptions de la région du Guémon ainsi que ceux des circonscriptions de San-Pédro, Oumé, Tiassalé, Gohitafla, Ferkessédougou, Koumbala, Dabakala, Kouibly et Sarhala sont, de nouveau, appelés aux urnes ce 2 décembre 2023 pour élire leurs conseillers régionaux et municipaux après l’annulation des résultats des élections du 2 septembre dans lesdites circonscriptions.

Ces élections ont été entachées de violence et d’irrégularités dans certaines circonscriptions. Après recours, le Conseil d’Etat a jugé nécessaire d’annuler ces scrutins dans les 10 circonscriptions précitées et de leur reprise, rappelle-t-on.

Pour ces élections, le président de la Commission électorale indépendante (CEI) Ibrahim Coulibaly-Kuibiert a mis en garde les fauteurs de troubles.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Sécurité : Les "microbes" et les "gnambros" seront traqués

Malgré la-non reconnaissance « entière » de la plateforme nationale comme centrale syndicale, Zadi Gnagna ne veut rien lâcher