Avant le coup d’envoi de la Can 2023, Jean-Louis Gasset : « Il n’y a plus de petites équipes »





avant-le-coup-denvoi-de-la-can-2023-jean-louis-gasset-il-ny-a-plus-de-petites-equipes


La Côte d’Ivoire affronte la Guinée Bissau, ce samedi 13 janvier 2024, à l’occasion du match d’ouverture de la Can 2023. Une rencontre que les Eléphants comptent aborder avec le plus grand sérieux. C’est en tout cas ce qu’a confié le sélectionneur Jean-Louis Gasset ce vendredi 12 janvier 2024 en conférence de presse d’avant-match.  

« Il n’y a plus de petites équipes….Demain le principe va être de bien débuter notre match, se mettre en confiance en respectant l’adversaire », a soutenu Gasset qui a ajouté : « Obligatoirement, on n’a étudié l’adversaire qui a des armes, avec des joueurs de contre qui sont très dangereux. Donc il va falloir être bon techniquement, bien dominer notre sujet, et finir nos actions ».

Le sélectionneur des Eléphants a dévoilé les noms de certains joueurs Bissau-guinéens qui, selon lui, sont d’excellents joueurs qu’il ne faut surtout pas sous-estimer.  « Premièrement, je sais que c’est une équipe qui a battu le Nigéria. Là, on vient de regarder les derniers matches. On connaît quelques joueurs, il y a Mama Baldé (attaquant) qu’on connaît très bien puisqu’il était à Troyes la saison d’avant; là il a signé à Lyon. Mais aussi des joueurs extérieurs techniques et rapides comme Dalcio (milieu de terrain) ou Carlos Mané (attaquant), mais surtout un petit de 19 ans qui sera peut-être la révélation de cette Can, il s’appelle Franculino Dju (attaquant). C’est une équipe qui aime subir, et qui aime contrer », a ajouté le technicien français.

GZ

Partarger cet article

Tags

En lecture en ce moment

Des manifestants paralysent le trafic lagunaire d’Abobodoumé (Abidjan)

AGO de La FIF: Des présidents des commissions et quatre membres du Comex élus