Revue de presse : faux pas interdit pour les Éléphants de Côte d’Ivoire





revue-de-presse-faux-pas-interdit-pour-les-elephants-de-cote-divoire


La Côte d’Ivoire affronte, cet après-midi de ce lundi 22 janvier 2024, la Guinée Équatoriale lors de la 3e journée des matchs de poule de la coupe d’Afrique des nations de football 2023 (CAN 2023). Les Éléphants doivent absolument battre les Nzalang nacional pour se mettre à l’abri de calculs de probabilité quant à la qualification pour le second tour.

Un match décisif donc pour la sélection nationale ivoirienne qui a derrière elle tous ses supporters d’autant plus que la compétition se joue sur son sol. Les journaux ivoiriens qui ont si bien compris l’enjeu de cette confrontation, ont mis l’accent sur cette ultime rencontre.

L’Essor et Le Jour plus, comme s’ils s’étaient passé le mot, affichent en page d’ouverture « CAN 2023/Côte d’Ivoire – Guinée Équatoriale : ça passe ou ça casse ». Fraternité Matin veut voir un nouveau visage de la Côte d’Ivoire dans ce match. « On veut voir le com-man-do ! », titre-t-il. Dernière Heure monde rappelle : «  Éléphants : faux pas interdit aujourd’hui ! ». Le Matin rapporte les propos du vice-Président Tiémoko Meyliet Koné qui était chez les Élephants, hier dimanche 21 janvier 2024 : « Mettez toute l’énergie qu’il faut pour gagner … ». La Voie originale rappelle aux pachydermes ivoiriens : « Éléphants, le match du rachat, aujourd’hui ». Le Miroir reste dans la même logique : « Un impératif, gagner ». Quant au Patriote, il lance un message de mobilisation : « Fiers Éléphants, le pays vous appelle ». Entre temps, Le Rassemblement nous informe du retour de blessure, cet après-midi, des deux attaquants Haller et Adingra.

D’autres informations ont aussi été traitées par les quotidiens ivoiriens. Soir Info nous fait savoir que, « mis aux arrêts et écroué dans une prison militaire, un capitaine de l’armée pique une crise et meurt ». RHDP news se veut plus précis : « Mort inopinée d’un capitaine de l’armée : l’officier Niamien Kouakou victime d’un AVC ».

Le Parti des peuples africains - Côte d’Ivoire (PPA-CI) se signale également. Selon Le Quotidien d’Abidjan, « Gbagbo envoie un message fort aux Ivoiriens », concernant la situation sociopolitique. À côté de cela, ce parti continue son combat pour l’inscription de son leader sur la liste électorale : « George Armand Ouégnin sonne la mobilisation à Yopougon », barre à sa une La Nouvelle Alliance.

C’était tout pour l’actualité de ce lundi 21 janvier 2023. A lundi prochain. En attendant, bonne chance aux pachydermes ivoiriens.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Protestation contre la candidature du président Ouattara : comment les forces de l’ordre ont quadrillé Abidjan

Urgence sanitaire à Niangban (Djèbonoua) : une mystérieuse maladie tue 4 enfants