CAN 2023 : après la défaite des Éléphants face à la Guinée Équatoriale (0-4), des incidents signalés





can-2023-apres-la-defaite-des-elephants-face-a-la-guinee-equatoriale-0-4-des-incidents-signales

Après la défaite de la Côte d'Ivoire, des bus de la SOTRA ont été pris pour cible



De nombreux incidents ont été signalés dans le district d’Abidjan après la lourde défaite de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire face à la Guinée Équatoriale, ce lundi 22 janvier 2024, lors du 3e match de poule dans le groupe A de la CAN 2023. Très remontés par la prestation des pachydermes, de nombreux supporters ivoiriens ont manifesté leur colère en descendant dans les rues de la capitale économique du pays.

Selon des témoins, dans les environs du stade Alassane Ouattara d’Ébimpé, de nombreuses personnes ont manifesté au carrefour de la radio Arc-en-ciel à N’Dotré, situé sur l’axe menant au plus grand stade du pays. Elles ont saccagé des bus, les barrières des postes de filtrage et dressé des barricades sur la voie. Dans la confusion, des jeunes gens, assimilés aux enfants en conflit avec la loi (ex-microbes), s’en sont pris à des supporters, les dépouillant de leurs biens, apprend-on de sources présentes sur les lieux.

L’on annonce également un attroupement devant le siège de la Fédération ivoirienne de football (FIF). Mais, nous a-t-on signalé, il a vite été dispersé par les forces de l’ordre.

Au II-Plateaux, dans la commune de Cocody, précisément au carrefour Duncan, des supporters mécontents étaient visibles. Ces derniers ont été dissuadés de manifester par la présence des forces de l’ordre qui, dit-on, ont usé de gaz lacrymogènes.

À Yopougon-SICOGI, des mouvements de foules ont été signalés mais sans incident majeur.

À Dabou, chez le ministre délégué au Sport, précisément dans le village d’Akradio, en périphérie d’Abidjan, plusieurs maisons ont été incendiées. Les forces de l’ordre s’y sont déployées pour ramener l’ordre.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Election à la Fif : le président de la Caf prône un consensus autour d'un candidat

Coopération : la Banque mondiale et la Côte d'Ivoire pour des projets à impact positifs pour les populations