Village Akwaba CAN : à Paris l’ambassadeur sort le grand jeu





village-akwaba-can-a-paris-lambassadeur-sort-le-grand-jeu

L’ambassadeur Maurice Bandama et ses invités croient dur comme fer que la coupe restera en terre ivoirienne



Malgré l’épisode neigeux que connaît la capitale française, les Ivoiriens de Paris ont fait nombreux le déplacement dans les locaux de la représentation diplomatique de Côte d’Ivoire en France pour assister aux différentes rencontres des pachydermes face à leurs adversaires.

Ouvert le dimanche 14 janvier 2024 par l’ambassadeur de Côte d’Ivoire en France Maurice Kouakou Bandama, le village CAN Akwaba, un espace dédié à la coupe d’Afrique des nations qui se tient du 13 au 11 janvier 2024 en terre ivoirienne. Il offre, en marge des matchs diffusés en direct, des moments d’échanges sur des thématiques, des espaces d’exposition, de promotion touristique et des panels sur les opportunités d’investissement en Côte d’Ivoire.

Des Ivoiriens et des Africains de la diaspora ont pu se plonger dans la chaleur tropicale et apprécier par la même occasion, les saveurs des terroirs de Côte d’Ivoire lors des différentes rencontres.

Féru de football et patriote viscéral, Séri Toali Yves, le « villageois » d’un certain 18 janvier 2024, jour de la rencontre entre la Côte d’Ivoire et le Nigeria, n’a pas manqué d’exprimer sa joie de se retrouver en terre ivoirienne bien qu’étant en France et de tirer le chapeau à l’ambassadeur qui a su traduire en acte, la terre d’hospitalité, une notion chère aux Ivoiriens.

« Il faut souligner la qualité de l'accueil. Tout comme le service de sécurité à l’entrée de l’ambassade », a-t-il souligné, relevant en outre, la politesse, la courtoisie et le savoir-faire des hôtesses qui, avec sourires et diligences, savaient conduire les invités sur les différents endroits où se tenaient les animations.

Poursuivant, il dit avoir particulièrement apprécié le service de restauration offert au public, lequel service propose de la « street food » à l’ivoirienne aux invités.

Bien que le résultat de la rencontre entre la Côte d’Ivoire et le Nigeria ait tourné à l’avantage des Super Eagles, Yves Séri dit être convaincu que la coupe restera en Côte d’Ivoire.

Lambert KOUAME : Source Sercom

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Prix Marc Vivien Foé : Seko Fofana parmis les Onze finalistes

Après sa suspension par le Cardinal Kutwa: Le Berger Abraham Marie Pio réagit