Deuil : Issiaka Diaby, président du collectif des victimes de la crise en Côte d’Ivoire est mort





deuil-issiaka-diaby-president-du-collectif-des-victimes-de-la-crise-en-cote-divoire-est-mort

Une douleur à la jambe à eu raison de Issiaka Diaby



Le président du Collectif des victimes en Côte d'Ivoire (CVCI), Issiaka Diaby, est décédé le mardi 23 janvier 2024 au CHU d’Angré suite à une intervention chirurgicale à une jambe, rapportent plusieurs sources.

Homme d’affaires, Issiaka Diaby s’est fait connaître du grand public en sa qualité de défenseur et porte-parole des victimes de la crise poste-électorale de 2010-2011.

Il a mené plusieurs actions afin que le président Laurent Gbagbo, bien qu’acquitté par la CPI, aille directement en prison pour purger les 20 ans de prison après une condamnation par la justice ivoirienne.

Selon le programme que nous avons consulté, il sera inhumé ce vendredi 26 janvier 2024 au cimetière de Williamsville.

Ainsi ce vendredi 26 janvier 2024 de 10 h-11 h, levée du corps à la morgue du Chu d’Angré suivie du transfert au domicile du défunt à Marcory Hibiscus. De 13 h 30 à 14 h se tiendra la prière mortuaire à la mosquée du quartier hibiscus suivie du départ pour le cimetière de Williamsville. L’inhumation est prévue à 14h30. Le petit sacrifice du 3e jour se tient ce même vendredi à 15 h au domicile du défunt.

La cérémonie du 7e jour se tiendra, quant à elle, dimanche 28 janvier 2024 au terrain de basket du quartier Marcory hibiscus de 9h à 12 h.

Puisse son âme reposer en paix !

L.K.

En lecture en ce moment

Sécurité transfrontalière : la Côte d’Ivoire renforce sa coopération avec le Ghana et le Burkina Faso

Bouaké : Des armes et des munitions découvertes au domicile de Guillaume Soro, selon le procureur