Côte d'Ivoire : la police interdit la vente de produits à Bouna





Fêtes de fin d'année,Police,Pétard,Bouna


Le commissaire de police de Bouna, Bohkpli Kouassi Blanchard  a informé, jeudi, les commerçants du grand marché de Bouna, de l’interdiction de la vente de pétards dans ladite ville pour des fêtes de fin d’année sécurisées.

Il leur a rappelé les dangers liés à l’usage de ces explosifs. A ce niveau, il a fait remarquer que l’usage de pétards peut causer des pertes d’audition, être à l’origine d’amputations de doigts, et peuvent également déclencher des incendies.

”Les fêtes de fin d’année doivent être des moments de réjouissance et non de désolation et de deuil provoqués par l’usage de ces explosifs le plus souvent manipulés par des enfants”, leur a-t-il indiqué.

Le commissaire les a invités à ne pas commercialiser lesdits articles en cette période de fête, soulignant que la police veillera au grain, et mettra aux arrêts tout contrevenant.

Un pétard est un dispositif explosif de faible puissance principalement utilisé pour la déflagration bruyante qu’il produit. Ces artifices participent à l’ambiance de nombreux rassemblements populaires et fêtes traditionnelles notamment, le nouvel an dans de nombreux pays.

(AIP)

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Paris : Bédié et Soro se sont rencontrés

Côte d’Ivoire / Vassidiki Diabaté présente les nouvelles missions du RCEEDEAO