Nouvelle profession : intoxicateur !







‘’Il a cédé le tabouret et vise désormais le fauteuil’’, a-t-il clamé. Mais depuis qu’il a cessé de faire ‘’l’école buissonnière’’ à l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, il s’est trouvé un nouveau job : c’est être ‘’intoxicateur’’ des populations du grand Nord qu’il croit être son fief, son bastion. Erreur politique grave ! Car cette partie de la Côte d’Ivoire ne lui est pas totalement ou entièrement acquise. Le président Alassane Ouattara y est aussi en pays conquis. L’ex-PAN ‘’vadrouille’’ depuis quelques semaines dans le Nord de la Côte d’Ivoire. Pour intoxiquer les paisibles populations du Nord qui n’ont pas besoin de la division qu’il est en train de semer. Il a commencé cette campagne d’intoxication par le département de Ferkessédougou où il a vu le jour. Puis ce fut le tour de Dabakala, dans la région du Hambol. Il y est allé pour déverser des contre-vérités sur le régime en place. Il a choisi ce carré où sont nés les ministres Ally Coulibaly et Jean-Louis Eugène Billon pour ce travail d’intoxication. Celui qui a ‘’balafré’’ cette partie septentrionale de la Côte d’Ivoire hier et qui l’a plongée dans l’obscurité, se fait passer aujourd’hui, ô comble d’hypocrisie, de ‘’messie’’, de sauveur. Celui qui est subitement devenu soucieux de leur bonheur, de leur bien-être. Et il ose dire que le Nord a été délaissé, abandonné. Ses hôtes n’ont pas eu l’audace de lui dire en face qu’il est leur ‘’bourreau’’. C’est ce bourreau d’hier qui s’est taillé un costume d’agent de développement, de démocrate, de justicier et de chantre de la bonne gouvernance. On pouffe de rire devant un tel discours démagogique. Quand on rend librement le tablier, ce n’est pas pour aller médire sur le compte du régime en place. Mais se mettre au service de son pays. Houphouët-Boigny de son vivant, avait coutume de dire « qu’on peut servir son pays à tous les postes, pourvu qu’on y mette du sien. » que fait-il de cette sagesse enseignée hier par le Bélier de Yamoussoukro pour se transformer en critique acerbe d’un régime dans lequel il était une pièce maîtresse hier ? Si le pouvoir Ouattara n’a rien fait vraiment pour le Nord du pays, où était-il hier ? Si c’est cela, avouons qu’il est comptable de cette gestion qu’il décrie aujourd’hui par mauvaise foi. Les populations du Nord savent le changement qualitatif, le développement que le président Alassane Ouattara a apportés dans cette partie de ce pays. Même les aveugles voient et saluent ‘’le génie’’ du chef de l’Etat ivoirien. Seul M. Guillaume Soro ne voit pas ces milliers de réalisations du pouvoir Ouattara dans le Nord. Cela s’appelle de la mauvaise foi, de la malhonnêteté intellectuelle. Il faut arrêter avec ces mensonges sans vergogne qu’il débite dans le Nord de la Côte d’Ivoire et ce sont ces populations elles-mêmes qui doivent le ‘’chasser’’ de leurs villes pour ces contre-vérités dont il n’en a pas honte.

Bonne lecture à tous et à la semaine prochaine, inch’Allah !

 

Bill Terrasson

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Côte d’Ivoire/Une usine de transformation de cacao ouverte à Abidjan

Showbiz : La belle du clip Moto Moto d’Arafat DJ bientôt à Abidjan