Assainissement du secteur des jeux de hasard en Côte d’Ivoire : l’opération de destruction des machines à sous illicites lancée





assainissement-du-secteur-des-jeux-de-hasard-en-cote-divoire-loperation-de-destruction-des-machines-a-sous-illicites-lancee

Les exploitants de machines à sous illicites seront désormais traqués



L’Autorité de régulation des jeux de hasard (Arjh), a lancé, le jeudi 15 février 2024, l’opération  répression contre les jeux illicites, en procédant à la destruction de plusieurs machines à sous illicites saisies dans le département de Bouaflé, nous rapporte un communiqué rendu public par l’institution.

« Cette opération vise à débarrasser le secteur des jeux de hasard des opérateurs clandestins et véreux qui, sans aucune autorisation, utilisent des machines à sous non réglementaires et illicites, exposant ainsi les populations à l’arnaque et particulièrement les mineurs à l’addiction aux jeux », a expliqué le président du Conseil d’administration de l’Arjh, Jules Dally, dans le document.

M. Dally rappelle que l’exploitation des machines à sous sur support physique est une activité réglementée, donc soumise à certaines conditions, à l’autorisation préalable de l’Autorité de régulation. Le non-respect de cette exigence légale est passible de sanctions administratives et pénales.

Le préfet de région de la Marahoué, préfet du département de Bouaflé, George Gonbagui Gueu, a félicité les forces de l’ordre et le corps préfectoral pour leur engagement et leur détermination à mettre fin à ce fléau dans la région de la Marahoué. 

Pour le lancement de cette opération, l’Arjh a reçu le soutien de l’ensemble du corps préfectoral, des autorités administratives et de la Loterie nationale de Côte d’Ivoire, représentée par son Directeur du marketing et de l’expérience client, Check Oumar Diarra, note le communiqué.

Créée par la loi n°2020-480 du 27 mai 2020 portant régime juridique des jeux de hasard en Côte d’Ivoire, l’Arjh veille notamment au respect des lois et règlements ainsi que des obligations résultant des autorisations ou conventions en vigueur dans le secteur des jeux de hasard. En outre, elle informe et sensibilise les opérateurs des jeux et les usagers au jeu responsable. Elle prévient le jeu excessif et assure la protection des mineurs tout en luttant contre la fraude, le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme sans oublier de régler les litiges, etc.

Solange ARALAMON

 

 

 

En lecture en ce moment

Le bouc-émissaire parfait

Annoncé au Barça , Franck Kessié a passé sa visite médicale