Burkina Faso : 15 personnes trouvent la mort dans une attaque contre une église catholique





burkina-faso-15-personnes-trouvent-la-mort-dans-une-attaque-contre-une-eglise-catholique

Les chrétiens catholiques du Burkina Faso durement touchés par une attaque terroriste faisant 15 morts



Au moins 15 personnes de la communauté catholique d’Essakane-village ont trouvé la mort, dimanche 25 février 2024, dans une attaque « terroriste », alors qu’elle était réunie pour la prière du dimanche, indique Abbé Jean-Pierre Sawadogo, vicaire général du Diocèse de Dori, dont dépend le village, dans un communiqué.

« C'est dans la foi et dans l'espérance que nous portons à votre connaissance l'attaque terroriste dont a été victime la communauté catholique d'Essakane-Village ce jour 25 février 2024 alors qu'elle était réunie pour la prière du dimanche. Le bilan provisoire fait état de 15 fidèles tués, dont douze (12) sur place et trois (3) décédés au CSPS par suite de leurs blessures ; et de deux (02) blessés », précise l’Abbé Sawadogo.

Le village d’Ekassane se trouve dans la zone dite des « trois frontières », aux confins du Burkina, du Mali et du Niger, des pays qui font tous, face au djihadisme.

Tout en invitant à la prière pour le repos en Dieu de ceux qui sont morts dans la foi, pour la guérison des blessés et pour la consolation des cœurs éplorés, Mgr Laurent B. Dabiré, évêque de Dori, prie aussi pour « la conversion de ceux qui continuent de semer la mort et la désolation » au Burkina Faso.

« Que nos efforts de pénitence et de prière en ce temps béni du carême nous obtiennent la paix et la sécurité pour notre pays le Burkina Faso », implore l’évêque.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

L’anacarde est la culture pérenne pour laquelle l’État ivoirien a moins investi (Producteurs)

Arrivé en Côte d’Ivoire ce lundi 8 août 2022, Tidjane Thiam reçu par le président Ouattara