Nommé dans les instances du PDCI, Gouali Dodo s’insurge contre « une décision irresponsable » et dénonce « un manque de respect »





nomme-dans-les-instances-du-pdci-gouali-dodo-sinsurge-contre-une-decision-irresponsable-et-denonce-un-manque-de-respect

Cadre du RHDP, Basile Gouali Dodo ne veut pas être mêlé à une quelconque activité du PDCI-RDA, son ancien parti



Basile Gouali Dodo, ancien porte-parole du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA), a été nommé, mardi 5 mars 2024 par le président Tidjane Thiam, comme Haut Représentant du Président du PDCI RDA pour le District du Haut Sassandra/Marahoué.

Dans une déclaration, le transfuge du plus vieux parti dit avoir appris cette décision « avec un grand étonnement », rappelant que depuis le 22 décembre 2022, il est un haut cadre et militant du RHDP, parti d’Alassane Ouattara.

Ci-dessous sa déclaration

J'ai appris avec un grand étonnement que par décision Numéro 07-03- 2024/PD/CAN du 05 Mars 2024 portant nomination de Hauts Représentants du Président du PDCI RDA pour le District du Haut Sassandra/Marahoué, j'ai été nommé par le tout nouveau président du vieux parti en qualité de membre de " La Cellule de Support du District (CSD)" .

C'est une décision irresponsable, un manque de respect envers ma modeste personne. Et cette décision de nomination qui traduit l'immaturité politique pathologique de ceux qui en ont pris l'initiative me conduit à faire deux observations majeures :

1/ Après avoir fait 24 ans hors du pays et parachuté à la tête du PDCI RDA au détriment de Billon, Thierry Tanoh ou Guikahué qui en avait la légitimité, Monsieur Thiam a des difficultés palpables à se mettre à jour en ce qui concerne les réalités au PDCI RDA ;

2/ Cette décision abjecte, sciemment orchestrée pour salir ma modeste personne est l'expression même de la méconnaissance de la Côte d'Ivoire qu'il prétend diriger.

C'est le lieu de rappeler au Président du PDCI qui semble ne rien savoir de ce parti que GOUALI DODO BASILE JUNIOR est depuis le 22 décembre 2022 Haut cadre et militant du RHDP du Président Bâtisseur SEM Alassane OUATTARA. La politique ne rime pas avec légèreté.

Fait à Abidjan, le 05 mars 2024

GOUALI Dodo Basile Junior,

Cadre du RHDP

Président de la Commission Paix et Cohésion Sociale du

Conseil Régional RHDP du

Haut-Sassandra

 

En lecture en ce moment

CEI: l’opposition réintègre la Commission centrale, avec des sanctions

Secteur du Mobile money : Vers un bras de fer consommateurs – points de vente