Secrétariat exécutif du PDCI-RDA : « Je pars sans amertume ni acrimonie » (Guikahué)





secretariat-executif-du-pdci-rda-je-pars-sans-amertume-ni-acrimonie-guikahue

Guikahué part du secrétariat exécutif du PDCI-RDA en ayant le sentiment d’avoir accompli sa mission



La passation des charges entre le secrétaire exécutif en chef du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) sortant, Maurice Kakou Guikahué et son successeur, Sylvestre Emmou s’est tenue jeudi 7 mars 2024 à la Maison du parti sous la supervision du ministre Emmanuel Niamien N’Goran, vice-président du parti et coordonnateur de l’inspection générale du PDCI-RDA.

A cette occasion, Maurice Kakou Guikahué a salué la mémoire du père-fondateur Félix Houphouët-Boigny et d’Henri Konan Bédié, ceux qui ont assuré, selon lui, sa formation et son éducation politique aux valeurs du PDCI-RDA.

Il n’a pas manqué de signifier que depuis septembre 1991, il a fait son entrée au secrétariat du parti, aux côtés des secrétaires Laurent Dona Fologo et Alphonse Djédjé Mady avant de prendre la destinée du secrétariat en 2013, et ce, jusqu’à la nomination de son successeur le 5 mars 2024. « Ça a été des moments exaltants », a-t-il confié avant de féliciter l’ancienne équipe qu’il dirigeait.

« Au moment où je pars sans amertume ni acrimonie tout en ayant le sentiment d’avoir accompli mon devoir, je voudrais dire ma satisfaction pour trois raisons », a déclaré Maurice Kakou Guikahué.

Sur ces raisons de satisfaction, il a salué l’esprit de fraternité et le dévouement des délégués départementaux, communaux et généraux, cheville ouvrière du parti et des cadres au cours de ces années difficiles de sa mission.

« Ils nous ont accueillis partout avec une ferveur militante offrant souvent le gîte et le couvert. Chers Délégués départementaux et généraux, merci d’être restés égaux à vous-mêmes et résilients au PDCI », a-t-il justifié.

Il s'est ensuite félicité pour le rajeunissement du secrétariat exécutif. Pour lui, la nomination du Dr Sylvestre Emmou en qualité de secrétaire exécutif, chef du secrétariat exécutif, honore la mémoire du président Henri Konan Bédié qui était d’accord pour rajeunir le secrétariat exécutif au 13e congrès ordinaire devant se tenir en octobre 2023.

Quant à la dernière raison, elle résulte, toujours selon M. Guikahué, de la promotion politique interne pratiquée par le président Tidjane Thiam en nommant chef du secrétariat exécutif, un ancien membre du secrétariat exécutif.

S’agissant de la nomination du Dr Emmou, il a dit être comblé de joie « personnellement », estimant que son successeur a démontré sa combativité et a une base solide sur laquelle il peut s’appuyer pour accomplir sa mission. « Avec vous, le président du parti a fait le bon choix. Bravo et félicitations », s’est-il réjoui.

Il n’a pas manqué de confier au député-maire de Port-Bouët, le personnel, mais aussi, les jeunes de la Maison du parti. « Ils sont très utiles. Ils mêlent la vie au parti et ils ont une histoire. N’oubliez jamais que deux d’entre eux ont leurs sépultures dans cette cour où ils sont tombés en défendant le parti. Je vous les laisse en héritage », a confié le désormais Haut Conseiller en charge de la région du Goh-Djiboua.

« Le secrétariat exécutif en chef est un véritable sacerdoce. Sans vous stresser ni vous faire peur, sachez que tous vos gestes et faits seront épiés par des pourfendeurs », a-t-il prévenu son successeur sur les pressions et tentations qui pourraient venir de toute part, qu'il dit avoir accepté volontiers à la demande du président Henri Konan Bédié.

« Vous n’avez jamais entendu que j’ai été nommé à un poste d’Etat et ce ne sont pas les opportunités qui ont manqué. Je me suis consacré exclusivement au PDCI-RDA sans exiger aucune contrepartie dans ma mission. Je ne regrette pas d’avoir vécu cette expérience pour mon parti ».

« Soyez focus sur cet objectif en ayant pour boussole, les valeurs essentielles que sont la loyauté, la fidélité, le dévouement et la conviction profonde de servir le PDCI-RDA pour la reconquête du pouvoir d’Etat en 2025 », a-t-il conseillé en guise de conclusion avant d’exprimer sa disponibilité en cas de besoin.

En retour, le député-maire de Port-Bouët qui dit mesurer la haute responsabilité qui est la sienne en recevant des mains de M. Guikahué, les charges du secrétariat exécutif, sous la présidence du ministre Tidjane Thiam, lui a rendu hommage pour sa disponibilité et la qualité du travail accompli à la tête du secrétariat exécutif du parti et félicité tous ceux qui, aux côtés de l’ancien secrétaire exécutif en chef, ont « maintenu le parti dans les moments de braise ».

« Soyez-en sûr, je ne me gênerai jamais de recourir à vous pour bénéficier de vos lumineux et précieux conseils. Tous, ensemble, nous continuerons de faire fonctionner au mieux, le PDCI-RDA en vue de la reconquête du pouvoir », a-t-il rassuré.

La première réunion du nouveau secrétariat exécutif est prévue pour mardi 12 mars 2024 à 17 heures, à la Maison du parti, note-t-on.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Célébration du Ramadan : Le Premier Ministre Amadou Gon exhorte a la cohésion sociale

La CIE précise la mesure de rationnement de l’électricité au grand public