L’art pictural ivoirien en deuil : Le peintre Michel Kodjo est décédé





lart-pictural-ivoirien-en-deuil-le-peintre-michel-kodjo-est-decede


Le célèbre artiste peintre  ivoirien Michel Kodjo  est décédé dans la soirée du mardi 23 mars 2021, selon des sources familiales.

Né en 1935 à Soumier-Bia, dans la préfecture d’Aboisse, Michel Kodjo est le plus ancien des artistes-peintres réputés de Côte d’Ivoire. Il est le fils Kodjo Kacou, un planteur de la région d'Aboisso et est apparenté à Amon Adingra, roi du Sanwi de l'époque. Il est le premier peintre ivoirien à avoir présenté une exposition individuelle à Abidjanen 1957, bien avant l’indépendance du pays. Sa peinture rime avec méditation. Une peinture qui se teinte de rouge, de bleu et d’ocre rehaussé d’or sur des visages qui évoquent les souffrances et les problèmes de l’humanité. Au-delà, Michel Kodjo impose également la vision d’une Afrique noire où se conjuguent les vertus de l’art contemporain et les forces de l’art traditionnel. Sur toutes les questions de société, l’artiste pose avec acuité son regard toujours enfreint de spiritualité

En 2017, il a célébré ses 60 ans d’activités picturales à Grand-Bassam. A cette occasion, il a rappelé que l’art est l’une des solutions aux problèmes de la société. "Toute connaissance vient de l’art. Dans l’art, il y a la poésie et la philosophie. L’art est la solution à un problème", a indiqué Michel Kodjo appelé affectueusement le peintre des regards, au cours d’une rencontre avec la presse, à cette période.

Solange ARALAMON

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Blé Goudé à son leader Gbagbo : "Vous avez parlé fort"

Obsèques de Laurent Dona Fologo : Voilà pourquoi les choses coincent