Préservation de l’environnement : Des artistes présentent les dangers des déchets plastiques par des œuvres d’art





preservation-de-lenvironnement-des-artistes-presentent-les-dangers-des-dechets-plastiques-par-des-oeuvres-dart

Les travaux des deux artistes peintres ivoiriens Désiré Mounou Koffi et Cheick Ibn Sallah, vendredi 22 mars 2024 à Cocody Riviera golf



Comment sensibiliser sur les dangers des déchets plastiques tout en contribuant à la préservation de l’environnement à travers ce qu’ils savent le mieux ? C’est ce qu’ont réussi deux artistes peintres ivoiriens en utilisant leur talent pour faire des œuvres d’art avec ses déchets. Le groupe Orange Côte d’Ivoire a non-seulement conçu cette initiative mais a également mis à leur disposition ces éléments polluant. Jeudi 21 mars 2023, cette entreprise de téléphonie mobile et fournisseur d’internet a procédé à une exposition d’art RSE (responsabilité sociétale d’entreprise), à Orange village, où le public a pu apprécier les œuvres de Désiré Mounou et Cheick Ibn Sallah.

« C’était l’occasion supplémentaire pour célébrer la victoire de notre équipe nationale à la CAN 2023 et une opportunité pour nous de sensibiliser sur une cause qui nous tient particulièrement à cœur : la préservation de l’environnement », a rappelé Catherine Assanvo, directrice data, IA et RSE. Pour la petite histoire, elle a fait savoir : « Chaque jour, Abidjan produit 288 tonnes de déchets plastiques dont une grande quantité de bouteilles. Seuls 5 % de ces derniers sont recyclés. C’est pourquoi pendant la CAN, nous avons choisi d’allier art et recyclage pour faire bouger les lignes et sensibiliser à la pollution plastique. Nous avons collecté dans les fan zones et aux abords des stades, 14 bacs, d’une contenance de 800 litres de bouteilles et autres déchets plastiques. Ce qui équivaut à près de 30 000 bouteilles en plastique. L’essentiel a été remis au COCAN et aux acteurs en charge de la gestion des déchets lors de la compétition. Nous avons mis le contenu d’un bac (environ 2000 bouteilles) et 500 téléphones mobiles usagés, (collectés auprès de nos salariés) à la disposition de 2 artistes ivoiriens … ». Selon elle, son groupe s’est engagé à réduire l’impact environnemental de ses activités à travers plusieurs initiatives : un recours accru aux énergies renouvelables (solaires). « Nous avons plus de 800 sites solarisés, et nous avons mis en service, en décembre 2023, une centrale solaire d’une capacité de 521 KW pour un de nos data centers, … », a-t-elle fait savoir.

Modeste KONE


En lecture en ce moment

Affaire "le Président de la CEI a avoué que la liste électorale 2020 comporte 03% d’anomalies" : la CEI dit ne se reconnaître dans les propos de Bédié

"Le plus bel hommage à rendre à Amadou Gon, c'est de remporter les élections au premier tour" (Adjoumani)