148ème Assemblée de l’Union Interplanétaire (UIP) : Adama Bictogo appelle à l’action par la diplomatie parlementaire en faveur de la paix





148eme-assemblee-de-lunion-interplanetaire-uip-adama-bictogo-appelle-a-laction-par-la-diplomatie-parlementaire-en-faveur-de-la-paix

Le président de l4Assemblée nationale ivoirienne Adama Bictogo s'est exprimé à la 148eme Assemblée de l'Union Interparlementaire



Au troisième jour de la 148ème Assemblée de l’Union interparlementaire (UIP) qui s’est déroulé le dimanche 24 Mars 2024, le président de l’Assemblée Nationale ivoirienne,  Adama Bictogo a, dans un appel à l'action, proposé la mise en place d'un groupe de haut niveau, composé de présidents de parlements, chargé de mener des actions diplomatiques dans les pays où la paix est menacée, nous rapportent ses services dans un communiqué de presse.

Il a également plaidé en faveur d'une recommandation de l'Union pour un cessez-le-feu immédiat dans le conflit Israélo-palestinien, et a appelé à des mesures courageuses pour dénoncer les violations des valeurs démocratiques au sein des États membres.

Dans son intervention, il a appelé à une coopération renforcée entre les institutions parlementaires pour faire face aux défis mondiaux tels que le terrorisme et les inégalités.

« Nous, représentants du peuple, oints de la légitimité populaire, pouvons significativement contribuer par nos actions à prévenir les guerres et les crises, à favoriser un climat de paix à travers l’instauration de la culture de la tolérance politique et religieuse ainsi que la réduction de la pauvreté par la coopération économique et le partage d’expériences », a-t -il déclaré, selon le document.

Adama Bictogo a également mis en avant l'engagement de la Côte d'Ivoire, en faveur de la diplomatie parlementaire, rappelant notamment l'organisation récente de plusieurs conférences internationales visant à renforcer les liens de coopération parlementaire à Abidjan.

En marge  de la 148e Assemblée de l’UIP, le Président de l’Assemblée nationale Adama Bictogo eu plusieurs audiences avec des  Présidents d’assemblée nationale notamment  ceux du Ghana et de l’Azerbaïdjan. Mais aussi avec la présidente de l’UIP, Mme Tulia Ackson, le premier vice-président du Conseil de la Choura du Barheïn, SEM Jamal Mohamed Fakhro et le secrétaire général de l’UIP, M. Martin Chungong.

Solange ARALAMON


En lecture en ce moment

L'accroissement du trafic illégal de l'Ivoire menace la survie de L'Éléphant

Allah-Kouadio Rémi (vice-président du PDCI-RDA) : "la construction de la Côte d’Ivoire va se poursuivre sous Bédié"