Jeûne musulman et carême chrétien : le ministre Adama Diawara apporte son soutien aux communautés de Yopougon





jeune-musulman-et-careme-chretien-le-ministre-adama-diawara-apporte-son-soutien-aux-communautes-de-yopougon

Le ministre Adama Diawara remettant symboliquement un sac à une bénéficiare



En cette période de jeûne musulman et de carême chrétien, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Pr Adama Diawara, a offert des vivres et des non-vivres aux communautés de Yopougon. D’une valeur de 18 millions FCFA, ce don a été remis à ces populations de la plus grande commune de Côte d’Ivoire, samedi 23 mars 2024, au sein du groupe scolaire SICOGI 10.

Ce sont au total 1000 kits comprenant 200 cartons de sucre de 25 kg, 200 sacs de riz de 25 kg et 105 palettes de 48 boîtes de lait qui ont été distribués. Des enveloppes ont également été remises aux églises et mosquées pour le transport des dons reçus.

Pour le donateur, c’est un acte de solidarité en cette période doublement bénie où jeûne musulman et carême chrétien se chevauchent. « Nous sommes dans un mois doublement béni puisque nous avons l’intersection carême chrétien et jeûne musulman. Il s’agit de faire acte de piété, acte de foi. Mais au-delà, il s’agit de faire preuve de solidarité notamment vers les plus démunis. Ce qui est une traduction locale du programme présidentiel 2021-2025 qui est intitulé [Pour une Côte d’Ivoire solidaire] », a-t-il soutenu.

Reconnaissant pour cet acte en leur faveur, la porte-parole des bénéficiaires a fait remarquer : « Chaque fois que nous vous sollicitons, vous êtes auprès de nous. Nous prions Dieu pour qu’il vous bénisse pour tous les actes que vous posez pour la population de Yopougon. Que Dieu exauce tous vos vœux. Grand merci à vous monsieur le ministre », a assuré Barakissa Bakayoko, par ailleurs présidente du mouvement « Les femmes engagées pour Adama Diawara ».

La cérémonie s’est déroulée en présence de Diabaté Ben Kayala, représentant du Haut représentant du président de la République, Gilbert Kafana Koné.

Modeste KONE

En lecture en ce moment

Point de la situation de la maladie à Coronavirus du 11 mai 2020

Love Gugu danse après la mort de Bob Lee