Critiquée pour son style jugé « bling-bling », la chantre, Morijah sort de son silence





critiquee-pour-son-style-juge-bling-bling-la-chantre-morijah-sort-de-son-silence

La chantre Morijah bien qu’elle soit sujet de critique, a un nouveau single dénommé ‘’Shilo’’



La chantre Morijah connue pour son puissant timbre vocal, et ses chansons adulées par plusieurs personnes fait l’objet de polémique depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux quant à son style vestimentaire.

Lors de son passage à l’émission le grand chaud sur Life radio mardi 26 mars 2024, la chantre N’Da Gnamiensè Reine Morija, à l’état-civil a tenue à clarifier les différentes lanternes face aux avis divergentes. Concernant son style jugé « bling-bling », elle s’est défendue en déclarant : « Ceux qui me connaissent depuis le départ savent que j’essaie de me mettre toujours bien. Je fais mes tresses et le make-up. Il y a une chose qu’on doit savoir. C’est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Donc je ne pense pas vraiment que la façon de me vêtir influence mon message. Je m’adresse à une catégorie de personnes. C’est aussi un message, que Dieu est capable d’utiliser quiconque avec ta nature, ton style et tout ce qui va avec. Donc, je (ne) pense pas que ma façon de m’habiller puisse être une pierre d’achoppement pour quelqu’un ».

Sur « Shishi », surnom qu’elle attribue à Dieu dans l’une de ses chansons, elle a expliqué : « C’est un nom de Dieu qui veut dire le Dieu de paix. Lorsque je dis Shishi, pour moi, ça part de la relation qu’on a avec le Seigneur. C’est comme si je disais Papa, Papounet, Papi etc. Ça ne remet pas en question le fait que je ne respecte pas une personne ».

S.F

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Pour leur retour en Côte d’Ivoire, Gbagbo et Blé Goudé s’en remettent aux dispositions de la CPI

Une semaine après la signature d’un mémorandum entre le Mali et la Côte d’Ivoire: Les 46 soldats jugés, demain, jeudi