Sénégal : le Conseil constitutionnel confirme la victoire de Bassirou Diomaye Faye





senegal-le-conseil-constitutionnel-confirme-la-victoire-de-bassirou-diomaye-faye

Bassirou Diomaye Faye, le nouveau locataire du palais présidentiel du Sénégal reçu par le président sortant Macky Sall



Le Conseil constitutionnel du Sénégal a confirmé vendredi 29 mars 2024, l’élection de Bassirou Diomaye Faye à la présidence de la République.

Une décision qui va dans le sens des résultats provisoires proclamés mercredi 27 mars 2024 par la Commission nationale de recensement des votes donnant M. Faye vainqueur au premier tour avec 54,28%.

« Le Conseil constitutionnel, (…) considérant qu’il résulte de l’article 33 de la Constitution que le candidat qui obtient la majorité absolue des suffrages exprimés est élu au premier tour, considérant que le candidat Bassirou Diomaye Diakhar Faye ayant recueilli 2 434 751 voix, soit plus de la majorité des suffrages exprimés, il y a lieu de le déclarer élu au premier tour de l’élection présidentielle du 24 mars 2024. En conséquence, Monsieur Basirou Diomaye Diakhar Faye est élu président de la République du Sénégal », a délibéré le Conseil, présidé par Mamadou Badio Camara.

Une délibération déjà facilitée par Amadou Ba, principal adversaire de Bassirou Faye qui, au lendemain du scrutin, a reconnu sa défaite et appelé le désormais président du Sénégal pour le féliciter.     

A 44 ans, l’inspecteur des impôts et bras droit d’Ousmane Sonko devient officiellement le nouveau président du Sénégal. Il va succéder à Macky Sall, en poste depuis 12 ans.

Lambert KOUAME

En lecture en ce moment

Ouattara annonce un programme national de bitumages de voies dans tout le pays

Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés : 268 réfugiés retournent au bercail