Odienné : Adama Bictogo fait don d’un véhicule à l’Imam de la mosquée centrale de la ville





odienne-adama-bictogo-fait-don-dun-vehicule-a-limam-de-la-mosquee-centrale-de-la-ville

Les cadres de la ville et les guides religieux ont remercié le donateur pour ce geste



Selon un communiqué dont pressecotedivoire.ci a reçu copie, le président de l’Assemblée nationale Adama Bictogo, a fait don d’un véhicule à l’imam de la mosquée centrale d’Odienné, au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée dimanche 7 avril 2024, sur l’esplanade de la résidence du ministre gouverneur du district du Denguélé, Gaoussou Touré.

C’était en présence du président du Conseil supérieur des imams (COSIM), Cheikhoul Aïma Ousmane Diakité, des guides religieux, des autorités préfectorales et traditionnelles ainsi que des cadres et élus de la région, au nombre desquels les ministres Adama Kamara (Emploi et Protection sociale) et Nassénéba Touré (Femme, Famille et Enfant).

« Au-delà de l’acte symbolique qui vient régler le problème de mobilité de l’imam de la mosquée centrale, ce qui nous réunit ici c’est la fraternité, la solidarité et le partage », a expliqué M. Bictogo dans la note. Il a ajouté que les frais annexes liés à l'utilisation du véhicule (traitement du chauffeur, carburant, entretien et réparations à venir, entre autres) seront pris en charge pour les cinq prochaines années.

Le ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, Adama Kamara, a traduit au président de l’Assemblée nationale, la gratitude du récipiendaire et de la communauté musulmane d’Odienné en général, soulignant l’apport du don dans l’édification du peuple de croyants.

« La propagation des enseignements religieux est très importante, car c’est à travers, que nous, fidèles, apprenons à nous approprier les valeurs que nous enseignent les religions révélées. Grâce à ce nouveau véhicule, notre grand imam pourra désormais se déplacer dignement et facilement d’une localité à une autre pour encore intensifier les actions qu’il pose pour l’union de la communauté et, de fils et filles d’Odienné. Je reste convaincu que c’est par ce genre d’actions que nous pouvons valoriser les guides religieux et avoir un impact positif sur notre communauté », a-t-il noté.

Le président du Conseil supérieur des imams (COSIM), Cheikhoul Aïma Ousmane Diakité, a profité de l’occasion pour appeler les habitants, en particulier les cadres, à s'unir pour contribuer au développement de leur localité. Il a également exhorté les guides religieux et les anciens à promouvoir l'harmonie plutôt que les conflits.

La cérémonie de remise a été doublée d’une rupture collective du jeûne offerte par le donateur.

Solange ARALAMON

En lecture en ce moment

Fistule obstétricale : La MS-Média au secours de plus de 200 femmes malades

Le meeting de l’opposition se tient finalement au Parc des sports de Treichville