Alerte santé : l’autorité ivoirienne de régulation pharmaceutique met en garde contre les produits aphrodisiaques "Attoté" et "Congnons Mousso"





alerte-sante-lautorite-ivoirienne-de-regulation-pharmaceutique-met-en-garde-contre-les-produits-aphrodisiaques-attote-et-congnons-mousso


Dans un communiqué publié le 11 avril 2024 sur son site internet, l’Autorité ivoirienne de régulation pharmaceutique (AIRP) a mis en lumière la dangerosité des produits aphrodisiaques « Attoté original 100% naturel » et « La paix Congnons Mousso-Yako », largement répandus sur le marché ivoirien. L’AIRP recommande fermement à la population de s’abstenir de les consommer.

A cet effet, l'AIRP a annoncé la suspension de la distribution en gros et au détail, la fabrication, l'exportation et la publicité du produit dénommé « Attoté original 100% naturel et ses dérivés » et ce, jusqu'à ce que le fabricant se mette en conformité avec la règlementation pharmaceutique.

Il est non seulement reproché à M. Djakaridja Ouattara, le fabricant, de ne pas disposer d'agrément valide pour l'exercice de cette activité, mais aussi des tests de contrôles qualité effectués au laboratoire national de santé publique ont révélé la présence de sildénafil, une molécule utilisée dans les médicaments pour traiter la dysfonction érectile. Cette molécule peut causer divers effets secondaires indésirables. Parmi ceux-ci, l’AIRP mentionne des maux de tête et des vertiges, et chez les personnes hypertendues ou présentant des risques cardiovasculaires, d’accidents vasculaires cérébraux (AVC), la mort subite peut survenir.

L’AIRP encourage vivement les personnes ayant déjà utilisé ces produits à consulter rapidement un professionnel de santé, notamment en cas de symptômes alarmants.

Nadia Yeo

Partarger cet article

En lecture en ce moment

Constant Boty (guitariste jazz) : "Aujourd’hui, je vis comme un troubadour"

Bookmakers en Cote d’Ivoire