Revue de presse : Laurent Gbagbo investi le 10 mai, le RHDP envahit le terrain en attendant 2025, le MASA ouvert à Abidjan





revue-de-presse-laurent-gbagbo-investi-le-10-mai-le-rhdp-envahit-le-terrain-en-attendant-2025-le-masa-ouvert-a-abidjan


Divers sujets dominent l’actualité de ce lundi 15 avril 2025. Le Parti des peuples africains – Côte d’Ivoire (PPA-CI) a décidé d’investir, le 10 mai 2024, Laurent Gbagbo comme son candidat pour la présidentielle de 2025. Le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) a envahi le terrain pour cette même joute électorale. Dans le même temps, le Marché des arts et du spectacle africain (MASA) s’est ouvert, ce week-end, à Abidjan.

Laurent Gbagbo est le candidat du PPA-CI pour la présidentielle de 2025 malgré sa radiation de la liste électorale. Sa formation politique est tellement décidée à se battre pour sa réinscription qu’en session extraordinaire, le comité central a décidé d’organiser, le 10 mai 2024, une convention visant à investir l’ex-chef d’État. Naturellement, les journaux proches de ce parti d’opposition en ont fait leurs Unes. La Voie Originale barre sa manchette avec « Tout se clarifie pour la présidentielle de 2025 : le candidat Laurent Gbagbo sera investi officiellement le 10 mai 2024 ». Le Temps donne des détails en rapportant des propos tenus par le président du PPA-CI au cours de cette rencontre : « Notre lutte, c’est pour gagner la présidentielle ». Le même journal donne « Le format de la convention du 10 mai 2024 ». Le Quotidien d’Abidjan, quant à lui, se charge de donner l’ensemble des « décisions prises par le comité central du PPA-CI ». Dans le même temps, La Nouvelle Alliance nous informe que « Le PPA-CI appelle ses militants à rester debout ».

Le RHDP prépare également la présidentielle de 2025, avec dans un coin de la tête, Alassane Ouattara comme son candidat. Selon L’Essor ivoirien, depuis Divo, le ministre Amédé Kouakou a lancé aux populations : « Pour 2025, nous sommes derrière Ouattara ». Ce titre est partagé par le quotidien Le Mandat. Depuis le Gbôklè où il était pour une cérémonie d’hommage au président de la République, le ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara, en tant que parrain, a dit aux populations, selon Le Matin, « ce que le président Ouattara attend des élus et cadres du RHDP ».

Le Marché des arts et du spectacle d’Abidjan (MASA) a officiellement ouvert ses portes, le samedi 13 avril 2024. Ce qui n’a pas échappé aux journaux ivoiriens. Abidjan 24 titre : « La 13e édition ouverte avec faste à Treichville ». Selon Fraternité Matin, Abidjan « bouillonne » depuis samedi avec le MASA 2024 : « 168 heures de spectacles, d’échanges et de business ». La Nouvelle Alliance annonce juste : « Le MASA 2024 lancé ». Quant au quotidien L’Avenir, il fait savoir : « La Côte d’Ivoire à nouveau capitale africaine de la culture ».

À côté de ces faits d’actualité, Générations Nouvelles nous apprend l’amorce de normalisation des relations entre le chef de l’État et le leader de GPS : « Ouattara-Soro, le début de réconciliation dérange des cadres du RHDP ». Tout en précisant « le gros embarras des ex-cadres de GPS ».

En sport, le journal Supersport nous apprend que le défenseur des Éléphants de Côte d’Ivoire, Evan Ndicka, a été victime, en club, d’un malaise. Quant à Sébastien Haller, la série noire continue pour lui. Il s’est encore blessé en Bundesliga, lors de la 29e journée.

En faits divers, Soir Info révèle : « De passage à Abidjan, un haut cadre de l’administration retrouvé mort dans un hôtel », à Yopougon.

Tout en exprimant sa compassion au confrère Le Jour Plus dont le siège a été cambriolé, pressecotedivoire.ci donne rendez-vous à ses lecteurs, lundi prochain, pour une autre revue de presse.

Modeste KONÉ

En lecture en ce moment

Fury-Ngannou (Boxe) : la conférence de presse qui fait monter la tension avant le combat

Sport et cohésion sociale : l'AFUJ et les frères de Koumassi se neutralisent